Horla

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (545 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan détaillé – LE HORLA
Montrez que le narrateur est peut-être lucide peut-être fou.
Le Horla est représenté comme un être invisible et effrayant ayant une nature matérielle qui faitcroire a des hallucinations, le narrateur plonge alors dans une folie.
{text:list-item}
1.2 Il y a dans tous le texte un grand champ lexical représentant le Horla comme un
Aussisouvent appeler «L’être Invisible et Redoutable» l.853. Le narrateur est lucide et essaie de s’échapper de la folie mais il est capturer.
{text:list-item}
voulu dire : «À lagare!» et j’ai crié, je n’ai pas dit, j’ai crié d’une voix si forte que les passants se sont retournés : «À la maison», et je suis tombé, affolé d’angoisse, sur le coussin de ma voiture. Il m’avaitretrouvé et repris.»l.602 à 605.
{text:list-item} Maupassant à écrit beaucoup de nouvelles, des contes, des récits et des pièces de théâtre. Un de ses contes fantastiques les plus connu est LeHorla écrit en 1887. Dans ce conte, le narrateur est présenté comme fou et aussi tout à fait lucide. Le Horla est un être de nature matérielle et qui fait croire a des hallucinations et ça rend foule narrateur. Puis, le narrateur essaie de se libérer de cette folie ce qui démontre ça lucidité.
Tout d’abord, le Horla envahie de folie le narrateur par plusieurs événements qui nous fera croireque le Horla est bien un être ayant une consistance matérielle. La première fois, il va remarquer que son eau et son lait sont bu sans que ça soit lui, par sa raison il croira donc être somnambule maisil se mettra de la mine de plomb sur lui et il verra bien que ce n’est pas lui, alors la folie commencera à l’emporter. Il saura alors que c’est le Horla, un être invisible qui boit son eau et sonlait. Un autre événement se produisit : « je vis distinctivement, tout près de moi, la tige d’une de ces roses se plier, comme un main invisible l’eût tordue, puis se casser comme si une main l’eût...
tracking img