Hps rapport de dossier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7504 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BioSyndicat d’Agriculture Bio-Dynamique
5, Place de la Gare F- 68000 COLMAR Tél. : 03.89.24.37.01 Fax : 03.89.24.27.41 www.bio-dynamie.org sabd.colmar@wanadoo.fr

La ferme biodynamique : un organisme vivant
Evaluer et améliorer la biodiversité à la ferme

Dossier réalisé lors de mon stage au Syndicat d’Agriculture Bio-Dynamique à Colmar durant l’été 2006 dans le cadre d’une LicenceProfessionnelle d’Agriculture Durable. Carine Ochsenbein 7 rue principale 68130 Emlingen Tél : 03 89 07 84 23 Por : 06 84 24 98 01 Email : ochsenbeincarine@yahoo.fr

La marque des produits certifiés de l’agriculture bio-dynamique

-1-

La ferme biodynamique : un organisme vivant

Evaluer et améliorer la biodiversité à la ferme

Les ambiances propices aux développements des êtres vivants
Lesbois Les prairies humides Les mares

3
3 4 4

La culture du vivant pour le maintient d’une diversité biologique
L’équilibre des populations La biodiversité Les auxiliaires Les abeilles Les vers de terre L’alliance Ovin-Bovin

4
4 5 5 6 7 7

Les aménagements et installations favorables à la biodiversité
Entretien des haies Les plantes messicoles Les plantes mellifères Les bandes enherbéesInstallation des nichoirs

8
8 8 9 9

Les techniques culturales en accord avec la vie du sol
Le travail et l’entretien du sol La récolte Les impacts de l’irrigation La rotation et le choix des variétés dans les cultures

10
10 11 12 13

L’étude du paysage de la ferme Application de la méthode de diagnostic « biodiversité »

13 14

-2-

La ferme biodynamique : un organisme vivant« Les grosses puces ont sur leur dos des puces plus petites qui les mordent, Et ces petites puces ont sur leur dos des puces encore plus petites, jusqu’à l’infini, Les grosses puces peuvent elles même monter sur le dos de puces encore plus grosses, Lesquelles iront sur des puces encore plus grosses, toujours plus grosses, et ainsi de suite ».
Morgan, Budget of Paradoxes.

Dans la septièmeconférence du Cours aux Agriculteurs, Rudolf Steiner (1924), nous explique que, dans la nature, tous les êtres vivants exercent des actions réciproques les uns vis-à-vis des autres. Aujourd’hui, noyé dans le matérialisme, l’homme s’arrête sur les relations simplistes et grossières : « un être est dévoré par l’autre, il est digéré par l’autre, le fumier d’un animal est répandu sur un champ ». Au-delàde ces réactions, il existe des actions agissant à travers des forces, des substances, la chaleur, l’atmosphère. Des procédés beaucoup plus subtils entrent en jeu dans l’éther de vie. L’agriculteur pour progresser doit en tenir compte. Le monde ailé, c'est-à-dire les oiseaux et les insectes, a la merveilleuse activité de répartir l’astralité dans l’air et à proximité du sol. Si ce monde venait às’éteindre, l’astralité ne remplierait plus son rôle, on remarquerait alors un dépérissement de la végétation car ces deux mondes marchent de pair. Le paysan se doit donc d’avoir « des notions sur la manière de pratiquer l’élevage des insectes et des oiseaux ». Il est nécessaire pour le paysan de connaître les rapports de réciprocité existant entre la plante et l’animal. On connaît par exemple, lesaffinités étroites qui lient le noisetier aux mammifères. Ainsi, l’installation de quelques ombellifères et labiées, telles que le céleri, le fenouil, le marjolaine, la mélisse, l’origan ou la sauge dans un pâturage, améliorera sensiblement la santé d’un cheptel de mammifères. (voir la liste des fourrages médicinales dans ‘‘La ferme bio-dynamique’’ de Sattler Wistinghausen, 1989) Le paysanbiodynamiste cherche a être en harmonie avec son environnement, il met en jeu la matière mais aussi les forces cosmiques et telluriques : eau, air, terre et feu. Sa ferme tend vers un organisme vivant et autonome, un ensemble complexe où forêts, prairies, cultures, eau, terre, animaux et hommes ne sont pas en concurrence mais en relation harmonieuse. Le paysan s’applique à la recherche d’un équilibre...
tracking img