Http: //www.dissertationsgratuites.com/dissertations/comment-peut-on-d%c3%a9finir-la-sociologie/171305.html

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2166 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les institutions éducatives
Introduction: Comme pour tout ce qui touche l'éducation il y a des débats, il y'en a qui pense que l'éducation permet d'éduquer l'enfant pour la société ( en fonction des valeurs propre de cette societé), à l'opposé ceux qui sont dans le mouvement naturaliste, eux pensent qu'il faut éduquer l'enfant pour lui meme pour lui permettre de s'épanouir selon sa naturepropre.
Dans une perspection humaniste, REBOUL: la fin de l'éducation c'est de permettre à chacun d'accomplir sa nature, au sein d'une culture qui soit vraiment humaine.
Pour REBOUL (1989) l'éducation c'est " l'ensemble des processus et procédés qui permettent à tout enfant humain d'acceder progressivement à la culture, l'acces à la culture étant ce qui distingue l'homme de l'animal".
I) Qu'est cequ'une institution?
L'institution est une réalité humaine , sociale, parce qu'elle varie d'une société à l'autre.
1.1 Anatomie des institutions
. Pour caractériser les institutions au sein d'une société globale, chaque institution est relativement autonome.
. Une institution est stable = elle préexiste à ses membres et elle subsiste apres leurs départ ( elle est réguliere).
. Une institutionest contraignante car elle exerce une autorité sur ses membres et limite leur liberté tout en résistant au pression externe.
. Cette contrainte n'est pas arbitraire puisqu'elle est soumise à des règles (insititution) qui peuvent etre explicite ou implicite.
1.2 La fonction sociale des institutions
C'est la fonction qui donne un sens aux choses qui sont utilisées dans l'institution ( moyens ouobstacles). C'est aussi la fonction qui donne un sens aux actes (enseignant qui se mouche en classe agit en temps qu'humain et non en tant qu'enseignant).
REBOUL definie l'institution comme une réalité sociale relativement autonome, stable ou reguliere , contraignante selon des regles, ce qui se spécifie par sa fonction sociale. Dans les différents cas que nous allons voir, on dit que laconscience est ''présumé'' ==> chaque membre de l'institution sont capable d'en assurer leur fonction spécifique (enseignant= enseigner , medecin= soigner).
II) La famille
Sa première fonction consiste à préparer l'éducation en formant les habitudes, les émotions, les sentiment de l'enfant, à l'élever avant tout enseignement résonné et intellectuel.
PLATON: j'entend par l'éducation la vertu qu'acquiertl'enfant. Le role de cette premiere education est de former l'enfant par des moyens esthetique à aimer le bien et haîr le mal
2.1 La famille comme école de sentiments
La famille à encore deux fonctions principales à l'égard des enfants: les proteger et les éduquer (les nourrir, les vêtir, les soigner,...). Les parents imposent des choses, interdisent les choses et cette notion d'éducation quifassone dans leur pensé souvent de facon durable.
Une des fonctions essentiels de la famille c'est de former les sentiments, les pulsions.
2.2 La famille: critiquer mais essentiel
La famille à un role conservateur, et qui se méfie de revolte ,de novation, de non conformiste et en temps qu'éducatrice impose une structure hierarchique et inegalitaire.
En 1957 la famille sert à maintenir chezl'enfant une morale de contrainte et de soumitions à des règles, ces règles sont d'autant plus sacrées qu'elles sont imcomprises.
Cette fonction de protection de la famille et elle est renforcée dans sa fonction d'éducation.
2.3 La famille: pas en enseignant mais en existant
Le rôle de la famille est de tranformer ce qui dans l'homme est le plus animal mais aussi le plus solide: ces instincts. lerefoulement du surmoi et de la libido est indispensable dans le sens de l'humain (Freud).
(Auguste Comte) a fait une etude de la famille qui eclaire les fonctions specifique de la famille et qui consiste a tranformer les instinct les plus brutaux (sexualité, maternité) en tendance sociale, donc a humaniser l'homme. La famille est le seul moyen de permettre a l'homme de connaitre l'homme et de...
tracking img