Huis-clos de sartre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Khattab-Botros Mélodie
LM

Le 05/04/2010

Huis clos de Sartre et la dramaturgie classique

La construction dramatique de Huis clos : un seul acte, absence d’intrigue, attente inutile d’une fin inexistante… et son « atmosphère » : illusion fantastique due à la foi ai « surnaturel » et au détournement des significations des objets présents (le bronze, le coupe-papier…), situent la piècehors d’un cadre réaliste et de toute forme dramatique classique.
Cette dernière affirmation peut sembler contradictoire lorsque l’on s’en réfère à la définition stricte de la dramaturgie classique, qui se construit essentiellement sur la règle des trois unités, à savoir de temps, lieux et action. En effet Sartre, d’une certaine façon, respecte dans Huis clos cette loi : il n’y a qu’un seul lieu,une sorte d’antichambre de l’Enfer, la pièce se déroule sur une période non interrompue qui ne semble pas dépasser une heure ou deux, l’action est simple : rencontre puis cohabitation de trois personnages, mais très vite on perçoit dans la structure dramaturgie une volonté de détourner les conventions pour mieux bâtir cet « ailleurs », pour mettre en scène la philosophie existentialiste de Sartre.L’unité d’action est cependant celle qui se trouve être la plus révélatrice d’une dramaturgie propre à l’auteur qui , au lieu de tout simplement balayer les conventions de la dramaturgie classique, semble les réactiver : on pourrait affirmer après lecture qu’il n’ya pas d’action dans Huis clos, au sens de péripéties, comme l’entend la dramaturgie classique, ici c’est la parole qui estaction, une valeur toujours vérifiée au théâtre, mais plus que jamais revendiquée dans la dramaturgie sartrienne.
De même Sartre s’approprie le principe d’une temporalité unique pour en déconstruire les fondements et inscrire au contraire sa pièce dans une forme d’intemporalité, dans un espace complètement hors du temps mesurable de notre réalité. L’auteur applique ce même procédé à la règle del’unité de lieu : certes il n’y a qu’un seul espace, la pièce, mais tout l’enjeu de l’œuvre réside justement dans le fait que les personnages, une fois à l’intérieur, ne peuvent plus en sortir.
Le choix des personnages, nous le verrons, en lui-même, un acte de rejet des règles classiques du théâtre : oubliés sont les héros glorieux de jadis, ils font désormais place à des êtres médiocres,assassins et pervers, menteurs et tricheurs.
Enfin, force est de constater que par sa nature même (un seul acte, pas d’action…) Huis clos est une pièce difficile à caractériser. Sartre s’étant refusé à définir son œuvre, ou à la faire entrer dans une catégorie nommée (tragédie, comédie…), comme l’exigerait la tradition classique, il laisse le lecteur dans un certain embarras. Il ne peutfinalement que reconnaître dans ce refus de définition l’affirmation d’un théâtre nouveau.
Sartre choisit donc de reprendre à son compte les règles de la dramaturgie classique pour mieux les déconstruire, les remanier, afin d’atteindre un au-delà, de soi, de l’autre, et des conventions.

I. Déconstruction du héros et de sa réalité classique.
A) Des personnages aux antipodes de l’héroïsmetraditionnel…

-Garcin : écrivain engagé, mort pour ses idées pacifistes, il se croit un héros qui a tout sacrifié à son idéal. Et pour mieux le croire, il veut le faire croire aux autres. Ses actes et ses réactions prouvent le contraire : Garcin n’est qu’un lâche.
Son comportement est dicté par la peur (« vous n’avez pas le droit de m’infliger le spectacle de votre peur » Inès). Tout ce qu’ilrévèle de son passé corrobore d’ailleurs sa lâcheté. Il ne s’est pas opposé à la guerre comme il le prétend au début, il s’est enfui. Sa fin ne fut pas héroïque come il l’espérait. Victime d’une « défaillance corporelle », Garcin meurt en lâche devant le peloton d’exécution.

- Estelle : bénéficiant d’une vie aisée qui l’a éblouie, elle n’accorde d’importance qu’aux apparences confortables et...
tracking img