Humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2081 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Objectif : connaître les principes fondateurs ainsi que les auteurs majeurs des grands courants littéraires du XVIe siècle.

L'histoire littéraire du XVIe siècle a été fortement marquée par le contexte historique (guerres de Religion...). Héritière du Moyen Age, la littérature se fait le reflet des troubles politiques et religieux, en même temps qu'elle cherche un renouveau dans la poésie etqu'elle s'interroge sur la place de l'homme dans le monde.

d. Des auteurs et des œuvres majeurs
François Rabelais (1483 ou 1494-1553)
– Les Horribles et Epouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, roi des Dipsodes (1532) ;
– La Vie très horrifique du grand Gargantua (1534) ;
– Le Tiers Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel (1546) ;
– Le Quart Livre des faits etdits héroïques du bon Pantagruel (1552) ;
– Le Cinquième Livre des faits et dits héroïques du bon Pantagruel (1564).
Jacques Lefèvre d'Etaples (1450-1537)
Traductions :
– Le Nouveau Testament (1523) ;
– La Bible (1530).
Jacques Amyot (1513-1593)
Traductions de Plutarque :
– Vies des hommes illustres, aussi appelées Vies parallèles (1559) ;
– Œuvres morales (1572).
Agrippa d'Aubigné(1552-1630)
– Les Tragiques (1616)
L'humanisme est un mouvement qui critique l'aspect médiéval de la société. Il tente d'instaurer un nouveau système d'apprentissage et une nouvelle attitude face au savoir. François Rabelais est l'auteur le plus représentatif du courant humaniste à travers les siècles avec la volonté de mettre l'homme au centre de toutes les préoccupations.

Objectif : connaîtreles principes fondateurs ainsi que les auteurs majeurs des grands courants littéraires du XVIIe siècle.
[pic]
Le XVIIe siècle est le siècle de l'excès en littérature : excès de liberté et de variation dans le baroque, excès de subtilité et de raffinement dans la préciosité et de bouffonnerie vulgaire dans le burlesque, et enfin excès de rigueur dans un classicisme normatif.
1. Un demi-sièclebaroque
De 1550 à 1750, le baroque ne cesse de s’implanter en Europe. Il s’épanouit en réaction au sens de la mesure, à la dimension rigoriste propre aux années 1550.

a. L'esthétique baroque

Depuis l’apogée de la Renaissance, l’art a subi une triple évolution :
- le maniérisme, ce mouvement, installé à Fontainebleau, joue sur toutes les compétences acquises au contact de l’Antiquité et del’Italie, c’est le règne de la courbe et de la spirale.
- le scepticisme philosophique où l’homme réfléchit et prend conscience de sa condition.
- le baroque de déception où dès le Concile de Trente, l’église de Rome réagit en organisant son dogme et sa diffusion. En Europe, par l’éducation, dans le monde par les missions. L’importance des jésuites dans cet enseignement est fondamentale.
En art,c’est le règne de la courbe convexe et de la coupole.
En littérature, on mélange les genres et les registres. C’est le règne des faux-semblants avec un goût pour le morbide et le fantastique. Tout est en mutation avec un penchant pour le déguisement et la métamorphose. On joue également sur les repères spatio-temporels afin de tromper le lecteur ou le spectateur comme dans L’Illusion comique (1636) deCorneille.

b. Une période mouvementée
En peinture, la querelle oppose le dessin (le trait) et la couleur. Les partisans du trait comme Poussin (L’Empire de Flore, 1631) font du tableau presque une épure d’architecte alors que les partisans de la couleur comme Rubens ( Les Malheurs de la guerre) estompent les lignes de séparation entre les sujets ou les objets peints au profit d’un jeu sur lescouleurs : ce sont les ombres qui marquent les séparations. En 1648, est créée l’Académie royale de peinture et de sculpture où les thèses continuent de s’affronter. Une frontière se dessine entre pays protestants qui interdisent la représentation divine et les pays catholiques qui accentuent la représentation divine par la peinture et la sculpture.

c. Le libertinage d'esprit
Au-delà de...
tracking img