Humanisme.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1974 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
c) Quelle est alors la célérité du son dans l’air ? (2.4)

(Corrigé : http://www.freenrg.info/Scientific_Books/Documents_en_francais/Exercices_de_Physique_TS-1.pdf)

EXERCICE 1 :

On attache une masse de 2,00 kg à l’extrémité B d’une corde maintenue horizontalement sur sa plus grande longueur, puis on crée une déformation à son extrémité A. La célérité des ondes le long de la corde estdonnée par : .
Avec T tension de la corde et μ masse par unité de longueur. On prend : g = 10 N / kg.
 
|
1)- Montrer que la tension T peut s’exprimer en kg.m.s – 2.
2)- Quels sont les facteurs liés à la structure de la corde qui expliquent cette formule ?
3)- Quelle est la nature des ondes le long de la corde ?
4)- Calculer la célérité de ces ondes si la masse de la corde vaut 1,0 x 10 2 get sa longueur 5,0 m.
5)- On filme l’expérience avec une caméra enregistrant à une vitesse de 10 images par seconde.
Combien d’images montreront la propagation de la déformation avant que celle-ci n’atteigne la poulie ?

EXERCICE 2 :
Une petite bille tombe dans une cuvette cylindrique remplie d’eau de rayon 60 cm.
La bille est initialement à 80 cm au-dessus de la surface de l’eau.
Onnéglige les frottements de l’air.
L’origine des temps est prise à l’instant du contact avec l’eau.
Le niveau de référence pour l’énergie potentielle est la surface de l’eau.
Le rayon de la bille est de 5,0 mm et sa masse volumique est ρ = 2,0 x 10 3 kg.m – 3.
On prend : g = 9,8 N / kg. Le volume d’une sphère est :.

1)- En utilisant le cours de première S, calculer la vitesse de la bille àl’instant où elle touche l’eau.
2)- Au moment de l’impact, la bille perd la moitié de son énergie. De quel type d’énergie s’agit-il ? Que devient-elle ?
3)- Qu’observe-t-on alors à la surface de l’eau ? comment se fait la propagation ?
4)- L’onde touche le bord de la cuvette à l’instant t = 0,1 s. En déduire la célérité des ondes à la surface de l’eau.
5)- Comment serait modifiée lacélérité :
-          Si la goutte tombait à 50 cm de haut seulement ?
-          Si on remplaçait de l’eau par de l’huile (De masse volumique plus faible) ?
6)- Un bouchon de diamètre 1,0 cm flotte à la surface de l’eau.
Son centre st situé à 20 cm du point d’impact de la bille. À quelle date se met-il en mouvement ? Quelle énergie peut-il récupérer au maximum ?

(Correction :http://guy.chaumeton.pagesperso-orange.fr/ts01phc.htm#c)

EXERCICE 3

Voici la photo d’une experience realisee sur une cuve a onde :
L'echelle de longueur est de 1/4. A la
frequence imposee par la source, la celerite
des ondes a la surface du liquide vaut 0,30
m.s-1.
a. Quel phenomene caracteristique des
ondes reconnait-on ci-dessus ?
b. Les ondes qui se propagent a la
surface du liquide sont-ellesprogressives periodiques ?
c. Peut-on deduire du schema le sens de
propagation des ondes a la surface du
liquide ?
d. Que vaut la longueur d'onde λ des ondes
progressives periodiques rectilignes et
circulaires ?
e. Quelle est la periode T de l'onde
progressive sinusoidale ?
f. Quelle est sa frequence ν ?
g. Pourquoi l'enonce precise-t-il ≪ A la
frequence imposee, la celerite vaut 0.30
m.s-1 ≫?

EXERCICE 4

EXERCICE 5



EXERICE 6

Corrigé : http://www.cours2physique.com/cours-physique-chimie-terminale-s/exercices-1-2-3-1.html

EXERCICE 7
Une très longue corde élastique inextensible est disposée horizontalement sur le sol. Un opérateur crée une perturbation en imprimant une brève secousse verticale à l'extrémité S de la corde (figure 1).
 

1- Considérationsgénérales.
1.1. Préciser la direction de propagation de l'onde et la direction du mouvement du point M.
1.2. En déduire si l'onde est transversale ou longitudinale.
 
· 2- Étude chronophotographique.
La propagation de l'onde le long de la corde est étudiée par chronophotographie (figure 2).
L'intervalle de temps séparant deux photos consécutives est Dt = 0,25 s.

2.1. Définir puis...
tracking img