Humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (1002 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Qu’est-ce que l’humanisme
Définition : Mouvement littéraire et culturel du XVIe qui place l’Homme au centre de toutes les préoccupations on parle aussi d’humanisme pour les courants littéraireset artistiques du XXe qui placent l’humain au cœur de leur réflexion.

A. En quoi consiste être humaniste ?
Les humanistes de la Renaissance sont des érudits qui ont soif de savoir. Ils affirment leurfoi dans l'être humain qu'ils mettent au centre de leurs préoccupations et dont ils recherchent l'épanouissement. L'humanisme propose de nouvelles valeurs fondées sur la raison et le libre arbitre.Grâce à l'invention de l'imprimerie, il s'est développé dans toute l'Europe et a notamment donné naissance à la Réforme. Le mot humanisme est apparu durant la seconde moitié du XIXe siècle.

B. Citezles principaux auteurs humaniste, quelles sont leur œuvres ?
Montaigne (1533-1592) : Le penseur, maire de Bordeaux, l'ami éternel de La Béotie, le génie des Essais, œuvre de sa vie qu'il commence à38 ans. Les Essais sont à la mesure de l'homme, véritable humaniste : pétris de références latines, composés au fils de l'esprit, à la fois autoportrait d'intellectuel et peinture d'un homme ordinaire.Toutes les questions que se pose son siècle, Montaigne les a abordées, étudiées, commentées.
Rabelais (1494-1553) : Ecrivain français qui donne naissance à un géant, Gargantua et de son filsPantagruel. Œuvre qui comporte 5 livres, à la composition excessive, difforme à l'image des personnages principaux, au langage outrancier, savant et populaire. Œuvre de l'énormité physique, littéraire quirevendique la démesure comme un remède au mal de l'époque. Ecrite en langue vulgaire, le français, elle prône sa liberté à la face du monde.
Erasme (1469-1536) : Parfait érudit, qui applique sesprincipes de vérité et d'authenticité en réimprimant par exemple le Nouveau Testament, fidèle au texte grec d'origine. Il publie Eloge de la Folie, en 1509, publié en 1511, qui dissèque la raison, ainsi...