Hume

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’école publique une garderie ?
Comment flinguer l’école publique ?

Depuis 10 ans, nous dénonçons à la fois la privatisation de l’école publique et sa désorganisation.
Cette fois, on y est !Les différentes réformes à tous les niveaux de l’école ont atteint le but voulu par notre gouvernement réactionnaire, libéral, aux ordres du Medef et de la finance.
Sous prétexte d’individualisation,d’aide , d’accompagnement personnalisé, en affirmant que « le projet de l’élève est au centre du système », le gouvernement déstructure complètement l’éducation nationale, en se moquant éperdumentde l’avenir des élèves.
Les effectifs par classe sont de plus en plus chargés, quels que soient l’âge ou les difficultés des élèves et en même temps, on supprime les aides indispensables aux élèvesles plus démunis : Rased, psychologues scolaires, AVS.
La réforme du Bac Pro entraîne la suppression de 1000 heures d’enseignement et supprime la formation du BEP, qui permettait à de nombreuxjeunes d’accéder à un emploi. Aujourd’hui la réforme des bacs STI, STL préconise un enseignement purement théorique et supprime l’enseignement pratique, voulu par la plupart des élèves qui choisissentcette formation.
A cela on ajoute la suppression de la formation des enseignants avec 1500 jeunes nouveaux professeurs stagiaires devant assurer un enseignement à plein temps, avec un tuteur virtuel(DVD ou document sur internet !).
On n’oublie pas les 16000 employés supprimés cette année et les 16000 supprimés l’an prochain, les contractuels de plus en plus nombreux, étudiants sans formation.Mais ce que nous dénoncions il y a 10 ans est atteint :
« Si l’on diminue les dépenses de fonctionnement, il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse.On peut réduire, par exemple, les crédits de fonctionnement aux écoles et aux universités, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d’élèves et d’étudiants. Les familles réagiraient...
tracking img