Humour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Lors de ma formation de Moniteur-éducateur, nos formateurs nous ont proposé de travailler ce dossier en nous appuyant sur le thème de « l’ouverture à l’autre ». Nous nous sommes rassemblés par groupe de cinq de façon à réfléchir sur ce sujet. Chacun expliquait alors ce que, pour lui, représentait l’ouverture à l’autre. Il était surprenant de voir que chaque personne avait desidées totalement différentes. Certains affirmait que s’ouvrir s’est parler, se confier, d’autres au contraire disaient que c’était écouter, observer. Après ces échanges qui s’éparpillaient de plus en plus, nous ait venu la question « qu’est ce qui nous permet de nous ouvrir aux autres ? » Des mots clés, tel : empathie, échange, l’écoute, l’humour sont ressorties

Puis est venu les mots quiexprimaient les freins à l’ouverture, tels que la discrimination, la peur de l’inconnu,…

Nous étions à ce point là, plus en adéquation avec nos idées, cependant tout cela nous prouvait que l’ouverture à l’autre est un thème très vaste, que dans notre travail nous nous ouvrons régulièrement, à des collègues, à une institutions et surtout aux résidents. Qu’il était donc nécessaire d’orienter nos recherchesvers un thème plus précis. A ce stade du travail, et en constatant que nos idées allaient dans la même direction, nous étions plus détendu ce qui nous permettaient de nous raconter quelques anecdotes professionnels qui témoignaient d’ouverture à l’autre. Lors de ces échanges, certains, dont moi-même, ont évoqué des situations où nous avons utilisés l’humour pour rentrer en relation ou pouréchanger avec autrui.

La décision était faite, nous allions utilisés l’humour en tentant de prouver en quoi son utilisation peut permettre de nous ouvrir et quels sont les freins à son utilisations.

Ce choix de sujet, nous a alors permis de commencer nos recherches de documentation. Nous avons donc rencontrer nos premières difficultés. Il n’est, en effet, pas simple de trouver des informsonne, illibère les tensions et préserve notre santé. L’humour peutque des exemples d’humour types blagues, histoires drôles,… Nous avons donc plus centrés nos recherches vers des ouvrages tels que le liens sociales, ou même des romans, « ou on va papa de Furnier qui illustraient plus l’utilisation de l’humour au niveau social.

Le fait de rechercher des documents qui était pour nous hors sujet ou…. afait traverser une phse de doute au sein du groupe. Les documents nous prouvaient qu’il y avait des centaines de façons de parler d’humour, aucun ne semblaient avoir de lien ou ne nous menaient à une direction précise. Nous avons alors traverser, chacun à notre tours des moments de doutes et de remises en question. Ce thème est-il trop risqué ? Peut-on trouver des documents qui nous dirigent plusdans notre réfléxion ? ou même « doit-on décider de changer de thème ? »

Il était alors pour nous difficile de nous mettre en accord, les idées des uns s’éloignaient de celles des autres ?

Dans un premier temps je parlerai de ce qu’est l’humour, sa définition puis son sens. Dans une 2ème partie j’expliquerai quelles en sont les fonctions de . Et pour finir, dans une troisième partie, jemettrai en evidence l’importance d’une vonne utilisation de l’humour dans la relation éducative

I. DEFINITION DE L’HUMOUR

Le mot humour provient de l’anglais humor, lui-même emprunté du fançais humeur. L’humeur, du latin humor (liquide), désignait initialement les fluides corporels (sang, bile…) dont on pensait qu’ils influaient sur le comportement.

Dans son sens strict, l’humour est une nuancedu registre comique qui vise « à attirer l’attention, avec détachement, sur les aspects plaisants ou insolites de la réalité ». Toutefois, dans le langage courant, le sens du terme s’est élargi pour désigner le comique, c’est-à ’dire l’ensemble des procédés visant à susciter le rire ou le sourire.

L’humour est distingué par plusieurs concepts : c’est un langage, mais aussi un moyen...
tracking img