Humour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1016 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Définition de l'humour :
Façon inhabituelle et comique de présenter choses, faits, situations, gestes.
L'humour est une notion qui n'est complexe que pour ceux qui n'en ont pas...
L'humour, au sens large, est une forme d'esprit railleuse « qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité ».
L'humour est distingué par plusieursconcepts : c’est un langage, mais aussi un moyen d’expression. Il joue un rôle essentiel dans l’équilibre de la personne, il libère les tensions et préserve notre santé. L’humour peut être employé dans différents buts et peut, par exemple, se révéler pédagogique ou militant. Sa forme, plus que sa définition, est diversement appréciée d'une culture à l'autre, d'une région à une autre, d'un point devue à un autre, à tel point que ce qui est considéré par certains comme de l'humour, peut être considéré par les autres comme une méchante moquerie ou une insulte.
******
L'humour est une forme d'esprit qui cherche à mettre en valeur avec drôlerie le caractère ridicule, insolite ou absurde de certains aspects de la réalité
L'humour est un langage, mais aussi un moyen d’expression. Il est porteurde messages.Il joue un rôle essentiel dans l’équilibre de la personne, il libère les tensions et préserve notre santé
C’est donc un excellent moyen de s’exprimer lorsqu’il est impossible de le faire autrement. En effet, on peut rire de tout, même de soi, mais pas n’importe comment !..
Étymologie:
Le mot humour provient de l'anglais humor, lui-même emprunté du français « humeur ». L'humeur, dulatin humor (liquide), désignait initialement les fluides corporels (sang, bile…) dont on pensait qu'ils influaient sur le comportement.

Les premières traces de l'humour, c'est chez Aristophane, Ve siècle avant J.-C., qu'on les retrouve. Déjà, à cette époque, les auteurs tournaient en dérisions les hommes politiques ou les personnalités d'Athènes, dont Socrate et Périclès. Ensuite, on se déplaceà Rome, Sous l'empire romain, pour faire la connaissance de la commedia palliata, qui ce rapproche énormément de l'humour grec, et de la comédie latine. Cette dernière avait pour particularité que selon leur âge et leur humeur, les personnages se costumaient et portaient une perruque différente.

La suite se déroule au Moyen Age, avec les fêtes bacchanales. Ces festivités avaient pour objet decélébrer Bacchus (équivalent du Dionysos grec), dieu du vin, des jeux et de la danse. Ces fêtes se terminaient par des danses tumultueuses et lascives ainsi que des débauches bruyantes. Parallèlement à cela, toujours au Moyen Age, il y avait les entremets qui consistaient à présenter une mascarade burlesque lors de banquet pour divertir les invités entre les services. Finalement, il seraitimpardonnable de ne pas parler des bouffons qui, au début, n'étaient que de pauvres individus simples d'esprit et difformes, dont la seule présence faisait rire les plus puissants. Par la suite, la fonction de bouffons s'est raffinée.

A partir du XIIIe siècle, il s'agissait d'une fonction très délicate réservée au plus habile. En effet, les bouffons osaient dire tout haut au souverain ce que tout lemonde disait tout bas, et ce, sans se voir condamner à mort. C'est à ce moment que l'humour a été utilisée comme moyen de contestation subtil. Par la suite vint le XVIIe siècle avec la commedia dell'arte, qui consiste à présenter un scénario fantaisiste réglé, mais où les acteurs improvisaient. C'est aussi à cette époque que sont apparu les grands auteurs comme Shakespeare, qui osait mettre desréparties plaisantes ou niaises dans la bouche des domestiques, ou Molière, dont les scénarios tournaient en dérision les grands Sieurs ainsi que les manies de ce siècle.

Le XVIIIe vit apparaître les mots d'esprits, toujours utilisés aujourd'hui. Le XIXe siècle inaugurera la presse satirique, dans les journaux d'opinion, comme moyen de contestation contre, entre autres les régimes politique....
tracking img