Iconographie luther

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1980 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
«À Rome en 1510, c’était l’affreuse misère morale de l’Église qui lui était apparue dans sa nudité. » c’est ce que dit Lucien Febvre concernant Luther, historien français né en 1878 et mort en 1956, dans son ouvrage Un destin, Martin Luther. Luther est né en 1485, il est ordonné prêtre en 1507. Il fait des études de théologie et devient docteur en 1512. Il est constamment angoissé par le Salut etcritique l’Eglise concernant le profit qu’ils en font en vendant des Indulgences aux fidèles qui souhaitent alors racheter leurs pêchers. Cette critique de l’Eglise lui vaut d’être excommunié lors de la Diète de Wörms en 1521. Il développe alors l’idée d’une Eglise qui prêche la mauvaise religion chose qu’il répand grâce à l’imprimerie.
Nous avons ici un dossier iconographique constitué de 4documents : le premier est ensemble de deux caricatures, l’un du Pape et l’autre d’un moine, tous deux représentés en montres hybrides. Le second est une gravure sur bois colorée au pochoir, réalisée par Cranach Le Jeune vers 1545 et qui se trouve maintenant au Kupferstichkabinett de Berlin. Le troisième est une gravure satyrique qui représente 5 personnes avec des têtes d’animaux qui sont le PapeLéon X et des théologiens allemands. Enfin, le dernier est une gravure sur bois composée de deux illustrations différentes. Sur la première on voit un moine et sur la seconde il y a un portrait de Luther. Ces quatre gravures ont été produites au moment où Luther développe les idées d’une Eglise Antéchrist en faveur d’une nouvelle Eglise qui respecterait d’avantage les Ecrits.
En quoi la propagandeluthérienne diabolise-t-elle la pratique du catholicisme pour faire l’éloge des idées de Luther ?
Nous allons voir dans la première partie que cette propagande met en avant l’idée que l’Eglise est une mauvaise Eglise, puis, nous verrons que Luther propose une autre Eglise qui est cette-fois-ci la bonne. Enfin, dans la dernière partie nous allons voir que ces gravures sont des mises en scène pouralimenter la propagande.

I) La mauvaise Eglise :
1- Une eglise corrompue
On voit cet aspect sur la gravure nommée La Vraie et la Fausse Eglise de Lucas Cranach Le Jeune (document 2) et sur le document 3. Sur le premier, on voit que le Pape est assis derrière une table sur laquelle est posée des tas de pieces. On reconnait le Pape à sa triple couronne (tiare). Sa triple couronne symbolise cestrois pouvoirs : pouvoir spirituel car il est le chef de l’Eglise, le fait qu’il soit souverain car il est seigneur des Etats de l’Eglise et enfin le pouvoir moral qui le place au-dessus des autres seigneurs. Sur le second document, le Pape a également cette couronne mais il a aussi une sorte de sceptre et une chape (grande cape de cérémonie). Il est représenté avec la tête d’un lion et donne unepièce de monnaie à Jean Eck qui se trouve en face de lui et qui est caricaturé en chien. Ce rapport à l’argent fait allusion aux Indulgences. En effet, Luther critiquait le recours à l’argent pour acheter son Salut et les mauvais liens avec l’argent. Alors que les croyants devaient prendre exemple sur Jésus qui a vécu dans la pauvreté, l’Eglise vit dans la luxure. L’archevêque de Mayence, Albertde Brandebourg paye Rome en 1514 pour avoir des bénéfices et paye une taxe pour les cumuler ce qui fait 23000 ducats. L’Eglise s’en sert pour financer la construction du palais de St Pierre. Pour avoir cet argent, ils font appel à la vente d’Indulgences. Les indulgences servent à éliminer les risques de purgatoires. Elle est donnée par confession. En théorie elle est donnée mais dans la pratique ilfaut l’acheter car on a commis des péchés. Mais cette pratique indigne Luther qui pense que la grâce de Dieu est gratuite et qui trouve que Rome est la nouvelle Babylone.
2- Utilisation des mauvais sacrements
Dans le tableau de Cranach qui est divisé en deux parties par une colonne, on voit du côté gauche, le côté de la bonne religion où se trouve Luther, deux mises en scènes de sacrements....
tracking img