identification

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (349 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce sujet sous-entendrait que le personnage de théâtre est différent du personnage de roman, qu'il est peut-être plus difficile de s'identifier à lui. Qu'est-ce que le personnage de théâtre a dedifférents par rapport aux autres personnages de la littérature.

Qu'est-ce qui fait que l'on puisse ou pas s'identifier à lui ? est-ce le genre qui facilite l'identification ?



théâtreC- Le jeu de l'acteur * Déjà représenté par un acteur, mis en chair et en os : il n'y a + d'idéalisation, de représentation imaginaire, + difficile de se projeter dans lepersonnage. * Donnée capitale dans une pièce : le jeu de l'acteur. R : nous avons assisté à une représentation de La Dame aux camélias au théâtre Marigny avec Isabelle Adjani(plus de 40 ans quand Marguerite a une vingtaine d'années) : elle a poussé des rugissements terribles sur scène : très mal joué et donc, nous n'avons pas pu une seconde nous identifier à l'héroïne.∆) Tout l'artifice qui entoure une pièce de théâtre crée une distance entre le spectateur et le personnage. Cependant, l'art dramatique parvient à dépasser la théâtralité liée à son genre.II- L'art du dramaturge A- Simplicité du personnel des comédies La comédie met en scène des bourgeois, des personnages aux préoccupations plus quotidiennes et donc plusproches de celles de spectateur : ils ont des soucis d'argent. Problème des relations enfants-père : Cf. L'Avare. Cléante et Élise contre Harpagon. ∆) La comédie évoque le milieu bourgeois, plus populaire.De plus, le public doit pouvoir rapidement identifier le personnage et son caractère. Les auteurs recourent

donc à des types, qui existent depuis longtemps. Ex : il s'établit une parenté entrel'Arlequin de la

commedia dell'arte et le Scapin des pièces de Molière. Il n'y a pas de profondeur psychologique, mais un

trait caractéristique dominant.

Une distance nécessaire au plaisir...