Idrissides

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les contributions Idrissides

Nous allons maintenant aborder la dynastie Idrisside sous un autre angle, celui de ses contributions. La période idrisside se caractérise essentiellement par la fondation de villes, d’importants centres urbains et économiques qui ont, malheureusement, tous disparu à l’exception de la ville de Fès. La création de pareils centres urbains permettait et favorisait lerayonnement de la civilisation islamique.

1. Tlemcen-Agadir
 En 788, après avoir fui l'Arabie pour échapper au massacre de sa famille, Idris, fondateur de la dynastie Idrisside, vient s'installer dans le Maghreb central. Il fait tout d'abord une halte à Tlemcen-Agadir où il va entreprendre la construction de la mosquée d'Agadir, en 790.
 Les Idrissides vont régner sur Tlemcen durant 140ans.
 Sidi Maiza au Vieux Tenès
 Notons au passage que la ville d’Oran est édifiée vers l’an 900 en pleine période des Idrissides qui rayonnaient par leurs commerces et les artisans.

2. Volubilis
 Idris continue son périple jusqu'à Volubilis où il est accueilli par les Berbères Awraba et proclamé Imam, en 788. Il va entamer la consolidation de son pouvoir par une expansion dans le Maghreb,non seulement dans le Maroc, mais il ira également jusqu’à Tlemcen.
 A Volubilis, l’occupation islamique s’est concentrée dans le tiers ouest du site. Il faut dire qu’Idris 1er et son fils, Idris II ont eu tous deux une grande influence religieuse. A Volubilis, donc, deux secteurs ont été fouillés. D’un côté, on retrouve des maisons monocellulaires de tradition berbère que l’on dateprobablement du VIIIème siècle ; de l’autre côté, à l’extérieur de l’enceinte romaine, un établissement thermal d’époque islamique est associé à des unités résidentielles probablement organisées autour de cours centrales ; ce dernier secteur semble être abandonné au cours du IXème siècle.

3. Autres centres urbains
 D’autres villes antiques comme Sala (Chellah) et Tanger, continuent d’être occupées.
Plusieurs nouveaux centres urbains voient le jour à l’époque Idrisside, comme Basra ou Asilah, bâtie sur l’Atlantique. Ces villes apparaissent d’ailleurs comme des ateliers de frappe monétaire dès le début du IXème siècle.
 Certaines nouvelles fondations sont établies à proximité des mines d’argent, comme Wazaqqur, qui contrôle la mine de Jebel 3wwam, ou Tamdult, dans le sud du Maroc, quiaurait été fondée par Abd Allah, fils d’Idris II.
 Mais l’extension de l’urbanisation du Maroc Idrisside ralentit au Xème siècle en raison du conflit entre Omeyyades et Fatimides.

4. Fès
 Idris fonde également la ville de Fès, mais il meurt en 792. Cette même année, Fès va être désignée capitale du royaume par Idris II, le fils d’Idris, à qui l’on attribue l’achèvement de la fondation de laville. Certains historiographes ont prétendu qu’il était le seul fondateur de la ville, mais des recherches historiques et numismatiques ont prouvé qu’en réalité Fès avait été construite en deux étapes.
a. Idris, son père, avait établi un premier noyau dès 789 sur la rive est de l’Oued Fès, que l’on appelait Madinat Fas. C’est d’ailleurs ce nom que l’on a retrouvé sur certaines monnaies frappées en801 et 805.
b. En 808, Idris II fonde sur la rive opposée de Madinat Fès un second centre que l’on appelait al-3liyya jusqu’au milieu du IXème siècle. Là, en 814, on observe l’arrivée massive de réfugiés andalous fuyant la répression de Cordoue et de populations kairouanaises.
c. C’est cette immigration massive qui va être à l’origine des nouvelles appellations que l’on attribuera à Fès :al-andalus (la rive des Andalous) et al-qarawiyyin (la rive des Kairouanais). Fès restera double, avec deux noyaux séparés dotés chacun d’une enceinte, jusqu’à son unification par les Almoravides au XIème siècle .
 Parmi les contributions Idrissides les plus connues de Fès, on compte la mosquée al-qarawiyyin. Cette mosquée a été fondée par Fatima, fille d’un immigrant originaire de Kairouan....
tracking img