Ifag paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (809 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ACHETEZ...............ET CONSOMMEZ AVEC PLAISIR !





Le Champagne est toujours synonyme de fêtes , de moments heureux , de convivialité .

Il n'y a pas LE Champagne mais DESChampagnes .

Les viticulteurs - producteurs possèdent 90% de la surface du vignoble ...mais les Grandes Marques commercialisent 75 % des quantités récoltées .

Vous me suivez ...........?

Leraisin est " le nerf de la guerre " ;

Sans raisins de Pinot noir , de Pinot meunier et de Chardonnay en terres champenoises ... point de bulles de champagne !

Le marché est dominé par lesnégociants , leaders mondiaux , marques mythiques qui peuvent présenter des cuvées de prestige à des prix qui donnent le tournis !

Mais les " Champagnes de Vignerons " sont très présents sur le marchéhexagonal .

La maison Lévêque - Moreau commercialise des champagnes de qualité , sans ostentation ni snobisme , qui procurent un plaisir exquis à ses fidèles amateurs notamment en Brut Tradition et enRosé .

Donc , à côté des marques de renom qui sont " la force de frappe " de la Champagne , les " petits producteurs " constituent " la cheville ouvrière " de cette région bénie des Dieux ; ilssont l'âme de la Champagne .

Par expérience , en Champagne comme dans d'autres régions ou d'autres domaines d'activités , l'étiquette de prestige ne fait pas , ipso facto , le bonheur duconsommateur averti .

Et si nous parlions des prix à l'achat ?

Dans le dernier trimestre 2009 , pour les fêtes de fin d'année , nous avons assisté à une vraie valse des enseignes ; un vrai dumping sur lesprix , une dégringolade , essentiellement en Grandes Surfaces .

Tumulte dans le landerneau ; affolement . L'euro est fort , le dollar et la livre sterling s'effondrent , les exportations chutent, les anciennes crayères regorgent de bouteilles , il faut faire de la place pour la vendange qui s'achève , " ils " cassent les prix !

Une question nous taraude l'esprit :

Comment un...
tracking img