Ijknk

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 68 (16851 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
http://pgreenfinch.pagesperso-orange.fr/aneqbil.htm

Analyse financière / peter greenfinch / ch.1
Les bases de l'analyse financière
par Peter Greenfinch
L'analyse financière, cela va en surprendre certains, n'est pas seulement l'étude des comptes de l'entreprise.
C'est l'analyse d'ensemble de sa situation et de ses perspectives.
Avoir l'esprit curieux est recommandé. L'analyse financièrefait appel à trois "musts", trois qualifications principales:
Des connaissances en comptabilité,
=> Pas nécessairement sur la façon d'enregistrer chaque opération, mais sur la compréhension de celles qui servent à établir
les "comptes de synthèse" (bilan, compte de résultat et quelques autres documents).
Des connaissances d'économie et de gestion,
=> Le "comment ça marche" derrière leschiffres
Et enfin, des qualités de chien détective...
=> Pour repérer et renifler dans les coins obscurs.
Le but de l'analyse financière ("Anafi", pour les intimes) n'est pas seulement de faire un "diagnostic financier"
qui se prononcerait sur la santé actuelle de l'entreprise, inventorier ce qui marche bien et ce qui laisse à désirer,
mais d'arriver à prévoir, en synthèse (eh oui, qui ditanalyse, dit synthèse),
* Si elle est faite en vue de placements boursiers, (ou encore d'acquisition d'entreprise) | quelle rentabilité financièrepeut espérer l'actionnaire ? |
* Si elle est faite en vue d'accorder des crédits (ne serait-ce qu'un délai de paiement des factures) | quelle est la capacité de l'entreprisede les rembourser aux échéances ? |
Cette rubrique apporte des éléments pouvantvous guider sur ces divers aspects.
Soit pour mieux démarrer vos analyses, soit pour mieux analyser ...les analyses que vous lirez chez les brokers et dans les médias.
Ces articles vous donneront une description:
* Des points à ne pas oublier dans une analyse de la situation de l'entreprise (sans toutefois pouvoir être exhaustif),
* Et aussi de ceux à repérer pour juger de l'avenir decelle-ci. Sachant que , vous l'avez deviné, se contenter de
lire l'horoscope du PDG risquerait d'être très insuffisant pour cela
Cela dit, comme il n'est pas question d'enseigner ici l'économie et plein d'autres bonnes choses pour apprécier l'évolution du monde contemporain,
nous forcerons surtout sur le préalable de l'analyse comptable.
1. [ch.1, ci-dessous] | Introduction : L'AF, comment ça marche? |
2. [ch.2] | L'analyse financière prospective |
3. [ch.3] | Qu'y a-t-il dans un bilan ? |
4. [ch.4] [ch.4bis] | Comment analyser un bilan ? |
5  [ch.5] [ch.6] [ch.7]  | Que trouve-t-on dans le compte de résultats ? |
6. [ch.8] [ch.9] | Comment analyser la rentabilité et le financement ? |
7. [ch.10] | Comment boucler et présenter une analyse financière ? |

Les bases del'analyse financière
1. Introduction : l'analyse financière, comment ça marche ?
par Peter Greenfinch
 
  D'abord, ça sert à quoi, l'anafi ? |
Pour qui aurait raté la première marche, c'est pas notre genre de laisser en rade les distraits,
rappelons ce que nous disions au départ sur le but d'une analyse financière.
 
C'est, au delà d'un diagnostic statique, d'arriver à prévoir:
* Si elleest faite en vue de placements boursiers : la rentabilité financière que peut espérer l'actionnaire.
* Si elle est faite en vue d'accorder des crédits : la capacité de l'entreprise de les rembourser aux échéances.
Pour ce faire, l'analyse financière n'est pas seulement l'étude des comptes de l'entreprise, en disséquant frénétiquement des chiffres.
C'est l'examen d'ensemble de sa situation etde ses perspectives.
  Comment c'est fait et comment ça marche ? |
Eh bien, l'analyse financière, ça marche ...sur quatre pattes. Il y a (au minimum), quatre choses à faire :
1. Connaître les arcanes et la situation de l'entreprise
Actionnariat (propriété dispersée ou concentrée dans quelques mains ?) et dirigeants,
Activités (produits et services), localisation, place sur le marché...
tracking img