« Il n’y a de vent favorable pour celui qui ne sait où est le port. »

Cette expression ressemble fortement à celle utilisée par Sénèque ( philosophe latin 4 avant JC - 65 après JC ) : « Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va ». La signification est la même sauf que dans notre cas, la métaphore marine est plus accentuée. Que se passe-t-il quand on ne sait pas où se trouve le port ?
Nous allons d’abord étudier la métaphore en elle-même, c’est-à-dire son sens propre. Ensuite nous verrons quelle est sa signification donc son sens figuré. Puis nous verrons finalement quels sont ses enjeux et son implication.

I. La métaphore enelle-même : son sens propre

Cette expression fait directement référence à l’air marin. Les matelots qui ne savent pas quelle est leur destination n’iront pas bien loin. Ils ne peuvent être dirigés vers quelque part si ils ne savent où est ce quelque part. Le vent favorable ce n’est finalement pas qu’un peu de hasard. Par exemple les coureurs du Vendée Globe. Ils savent exactement ce qu’ils doivent faire et où ils doivent aller. Ils vont tout faire pour arriver à leur destination le plus rapidement possible. Dans ce cas on peut parler de vent favorable, c’est-à-dire qu’ils vont être, ou du moins se sentir, poussés vers leur but, vers leur destination. Etmême si par moments il y a un vent qui leur est défavorable, ils arriveront à le transformer en vent favorable. C’est pourquoi l’idée du voyage est bien choisie dans cette citation. En effet, le voyage est symbole de lieu de départ mais surtout de lieu d’arrivée. Il est difficile de parler de voyage quand on ne sait pas où on va atterrir...

II. Sa signification, ses enjeux, ses implications

Plus généralement, cette citation signifie que tant que l’on ne sait pas où l’on va, on ira nulle part. Il est donc capital de savoir vers où on se dirige, et pour quoi faire. Cela revient donc à savoir qui nous sommes, et comme Socrate l’a dit, à se [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2009, 04). Il n'y a de vent favorable pour celui qui ne sait où est le port. Etudier.com. Récupérée 04, 2009, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Il-n%27y-a-De-Vent-Favorable/1402.html

MLA

"Il n'y a de vent favorable pour celui qui ne sait où est le port" Etudier.com. 04 2009. 2009. 04 2009 <http://www.etudier.com/dissertations/Il-n%27y-a-De-Vent-Favorable/1402.html>.

MLA 7

"Il n'y a de vent favorable pour celui qui ne sait où est le port." Etudier.com. Etudier.com, 04 2009. Web. 04 2009. <http://www.etudier.com/dissertations/Il-n%27y-a-De-Vent-Favorable/1402.html>.

CHICAGO

"Il n'y a de vent favorable pour celui qui ne sait où est le port." Etudier.com. 04, 2009. Accédée 04, 2009. http://www.etudier.com/dissertations/Il-n%27y-a-De-Vent-Favorable/1402.html.