Il n'y a pas de vrai sens d'un texte. pas d'autorité de l'auteur. une fois publié, un texte est comme un appareil dont chacun peut se servir à sa guise » paul valéry

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (300 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il N'Y A Pas De Vrai Sens D'Un Texte. Pas D'Autorité De L'Auteur. Une Fois Publié, Un Texte Est Comme Un Appareil Dont Chacun Peut Se Servir À Sa Guise »Paul Valéry

Le problème du vrai sens d’un texte, la réception de celui-ci fait débat dans le monde de la littérature. En effet, l’écrivain-poète PaulValéry s’exprime à ce sujet :
« Il n'y a pas de vrai sens d'un texte. Pas d'autorité de l'auteur. Une fois publié, un texte est comme un appareil dont chacunpeut se servir à sa guise ».
Selon Valéry, l’auteur ne serait pas garant du vrai sens du texte, il ne ferait pas autorité. Après la pu-blication, le texteest remis au lecteur tel un « appareil » dont il peut se servir comme bon lui semble. En effet, chaque lecteur peut appréhender le texte sous différentsangles de vue, un texte dispose de plusieurs sens qui dépendent du point de vue où l’on se place.
Pour Valéry, l’auteur perdrait alors son pouvoir des’imposer à autrui, de se faire obéir, pour laisser l’autorité aux lecteurs qui donneront le sens qu’ils veulent au texte.
Ainsi, à travers notre étude, nous nousdemanderons en quoi le vrai sens du texte n’appartient non pas à l’auteur, mais aux lecteurs de ce texte.
Le problème du vrai sens d'un texte doits'envisager selon plusieurs axes : on doit d'abord prendre en compte les intentions de l'auteur et les replacer dans leur contexte socio-historique ; puis sepencher sur l'acte de lecture, qui est celui de la délivrance du sens ; et enfin s'interroger sur les conditions mêmes de la possibilité du sens dans un texte.
tracking img