Il n'y a pas d'amour heureux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (337 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans ce poème, Aragon explique que, pour lui, même le plus fort des amours n'est jamais parfait. Tout amour est toujours mêlé à la douleur, à la souffrance et à latristesse. C'est sans doute une façon assez triste de voir les choses. On peut se demander, à la lecture des premières strophes à quoi cela sert d'être amoureux si on ne trouvepas le bonheur grâce à cela. Beaucoup de gens sans trop d'experience de l'amour ou trop idéalistes pourraient penser qu'il se trompe, que l'amour ce n'est pas ça. Quel'amour, l'Amour, le vrai Amour, le grand Amour ne connait aucune part d'ombre. Pourtant, tous les couples, même les plus anciens, même les plus soudés ont connu ça, et quelquepart, je pense que c'est ça aussi qui fait un couple, ce qui soude un amour. Et puis attention, Aragon ne dépeint pas ici, l'amour que comme quelque chose de triste oudouloureux. Loin de là ! En fait, toutes ces souffrances, toutes ces douleurs, on peut les surmonter à deux, et c'est ça qui est beau : surmonter les obstacles à deux. QuandAragon dit qu'"il n'y a pas d'amour heureux", il ne dit pas que l'amour n'est fait qu'à souffrir. Ansi, si on remballe ses pensées idéalistes, si on accepte de souffrir enamour, alors on sera heureux, pas tout le temps, pas continuellement, mais la majeure partie du temps quand même. C'est comme ça que je vois les choses et j'adhère totalementavec cette conception de l'amour. Je suis un rêveur, moi, c'est mon grand défaut, mais je sais que le Vrai Amour n'est pas quelque chose qui tombe du ciel et apporte unbonheur constant. Le Vrai Amour il faut se battre pour le cultiver, il faut souffrir pour y goûter. Le Vrai Amour, il faut le vivre à 100%. Pour le meilleur et pour le pire...
tracking img