Illusion comique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1531 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude
I - MISE EN PLACE DE L’INTRIGUE (vers 19 à 46)
1 - Tourment et malheur d’un père
- champ lexical des tourments et des regrets : Pridamant à fait fuir son fils.
- antithèse (vers 30 à 32) = contraste entre son comportement passé et celui qu’il voudrait avoir.
- Emploi de l’imparfait pour décrire ce qui le tourmente
- Alexandrin : comme dans une tragédie
- Analepse : raconte ce quic’est passé

2 - Scepticisme de Pridamant
- Chiasme (vers 19 et 20) montre son doute vis à vis d’Alcandre.
- Il exprime son doute aussi en racontant ces diverses expériences pour retrouver son fils (vers 40 à 46), utilisation de la négation : "ne … rien" (vers 46) et les vers 44,45 et 46 montrent les échecs précédents.

Transition : Au grand malheur de Pridamant il existe tout de même unesolution ; un étrange homme vivant dans une grotte terrifiante.

II - UN MAGICIEN ETONNANT (vers 1 à 18)
1 - Une grotte terrifiante
- Champs lexicaux de l’obscurité, de la terreur : Description du cadre spatial, atmosphère mystérieuse et terrifiante
- Le son "r" (vers 1,2 et 3) renforce l’image sombre et caverneuse de la grotte.

2 - Un homme hors du commun
- Champs lexical de la voyance et del’esprit, capacité extraordinaire du magicien décrite par Dorante qui fait son éloge
- Il est présenté comme tout puissant et peut-être égal à Dieu, il "commande à la nature" (vers 1).
- Il a le droit de vie et de mort sur les personnes

Conclusion
      Cette première scène remplit donc quelques règles d’une scène d’exposition classique. En effet, elle nous présente les personnages, l’intrigueainsi que le lieu de l’action. Mais, la présence du magicien et l’absence de héros nous fait douter du caractère classique de cette scène. Tout cela nous permet de dire que cette scène est du style baroque. La question se pose de savoir si les sentiments de Pridamant envers son fils sont sincère ou est-ce une illusion ?
AUTRE ETUDE - - SCENE ENTIERE
Introduction
      Cette scène est une scèned’exposition : deux personnages sont présents : Pridamant, qui a perdu son fils, et Dorante, qui connaît le magicien. Un personnage est absent : il s’agit d’Alcandre, le magicien que Pridamant s’apprête à rencontrer.
      On passe du réel à l’illusion et on est mis au courant de la quête du père.

I - Une scène d’exposition
Cette scène pose les deux personnages, qui ne sont pas très importants,et les éléments qui justifieront la forme de l’histoire.
On comprend pourquoi Pridamant se trouve là et pourquoi Dorante l’entraine à consulter un magicien qui pourrait lui donner des nouvelles de son fils.
C’est surtout une scène informative, particulièrement la tirade de Pridamant : elle nous renseigne sur sa recherche, se durée…
• L’événement perturbateur : Pridamant est responsable à partentière
«Ce fils, ce cher objet (terme spécifique du XVIIème siècle) de mes inquiétudes,
    Qu’ont éloigné de moi des traitements trop rudes,
    Et que depuis dix ans je cherche en tant de lieux».
Cette perte semble être irréversible : la situation est dramatique et sans issue et elle est due à une attitude abusive, développée dans la seconde partie des vers 22, 26, 27 et 28. Pridamantinsiste sur son attitude pour se repentir.
• Le repentir : il est provoqué par l’amour paternel qui construit l’opposition entre un fils révolté et un père conscient de ses erreurs par l’antithèse du vers 32. Il y a une correspondance entre l’outrage et l’injuste rigueur par la même construction.
• La recherche : elle est vaine de toutes les manières (énumération accumulative au vers 34). Elleentraîne la souffrance (vers 35, 36 et 37), le désespoir total qui ressort dans l’expression négative plus rien» au vers 38. Il y a une progression dans la souffrance jusqu’à la disparition de l’espoir. Dorante se pose donc en confident. On commence au cœur du problème, «in media res».

II - Du réel à l’illusion
1 - Un état d’esprit
La tirade de Pridamant nous apprend qu’il a déjà eu recours...
tracking img