Image des marques de luxe sur internet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

-------------------------------------Dans une société qui vit au rythme des nouvelles technologies, il n’est pas pensable de nier les enjeux de ces médias. Internet est un outil de la vie quotidienne. Qu’on l’utilise à des fins pratiques, d’information, de communication, de loisir, nous sommes tous concernés par Internet, qui a profondément changé les habitudes de consommation etde vie de chacun. Il n’existe pas un secteur d’activité aujourd’hui qui échappe à la toile devenue une nouvelle vitrine pour les enseignes de biens ou de services. Cet outil devient un canal de distribution riche en opportunités économiques pour les marques et une nouvelle façon d’aller vers les clients. Pour un communiquant, il est désormais impossible de négliger l’importance d’Internet et detoutes les stratégies de communication qu’il amène à penser et permet d’élaborer. Convaincue que le futur de la communication est de plus en plus entre les mains des nouvelles technologies, je reste encore novice dans ce domaine. Consciente de la situation, il était important pour moi de finaliser mes études de communication en m’interrogeant « intelligemment » sur l’enjeu de ces médias. J’ai choisid’aborder la question à travers le secteur dans lequel je souhaiterais évoluer professionnellement, celui du luxe et de son rapport avec Internet. On se rend compte que l’industrie du luxe est au delà de produits et services se voulant « prestiges et qualitatifs », il est un monde enrichi d’imaginaire, de rêves, d’émotions dont le travail sur la marque est primordial pour pouvoir atteindre unpositionnement de luxe. C’est un univers d’illusions auquel certains s’octroient le privilège d’appartenir.

!

"!

Ce secteur, pour se distinguer des autres et justifier son positionnement, se doit de se différencier des marques de la grande distribution. A cet effet, certains codes lui sont propres. C’est pourquoi pendant plusieurs années, les marques de luxe étaient plutôt réticentes sur lefait d’adopter une stratégie online. Pourtant, on constate de plus en plus leur présence sur la toile. Or le luxe, par définition, s’adresse à une cible restreinte que l’on peut même qualifier d’élitiste et où sa rareté lui fait gagner en richesse. On remarque bien qu’il s’agit ici d’un monde avec des frontières bien définies, mais qui pourtant s’approprie de plus en plus une place sur le net,même s’il ne s’agit que d’une vitrine pour la marque, d’un canal de distribution, d’un moyen d’information ou d’interactivité avec ses consommateurs. Il s’agit d’un monde cloisonné, codé qui s’ouvre à un univers qui est celui de tous, « sans règle », sans limite et de fait sans frontière. Toutefois, l’industrie du luxe présente une contradiction. En effet, il s’agit d’un secteur dont l’une desvaleurs clef se définit par la rareté et l’exception. Ce secteur se démocratise depuis des années par l’extension de gamme. Cette

démocratisation ne fait que s’intensifier avec Internet en se mettant à disposition de chaque consommateur et des facilités d’acquisitions que ce média permet. Alors que le secteur du luxe dépense des millions d’euros en communication en s’offrant des médias couteux (TV,presse) lui valant de fait sa position prestigieuse pour bâtir une image de marque forte, le luxe est amené à communiquer de plus en plus via Internet. Certes, ce media ne fait que se perfectionner et permet des méthodes de communication plus modernes, mais il n’en reste pas moins qu’Internet ne cible pas une clientèle aussi sélective que celle des médias classiques, ce qui génère pour le luxe uneperte de son élitisme. Il ne s’agit pas ici de minimiser l’utilisation d’Internet pour ce secteur, mais de comprendre comment le luxe peut utiliser ce media sans risque de ternir son image. Ainsi nous pouvons poser la problématique suivante :

!

#!

Alors que désormais nous vivons dans une société qui va au rythme des NTIC, comment une marque de luxe, symbole de raffinement, de rareté,...
tracking img