Imagination

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation de philosophie :
La vraie vie

L’Homme aspire à une vie bonne et heureuse. Pour ce faire, il cherche la vraie vie. Qu’est-ce que la vie ? La vie est l’ensemble des phénomènes biologiques qui constituent le caractère propre et commun des êtres vivants. Mais qu’est-ce que la vraie ? Que faut-il faire pour y parvenir ?
Pour répondre à ces questions nous verrons dans un premiertemps la vie réelle, puis nous étudierons les préconisations des philosophes pour parvenir à une vie bonne et heureuse. Enfin, l’étude de la vie réelle, nous fait apparaître une autre vie qui serait fausse à laquelle nous nous intéresserons dans une troisième partie.

La vie est un terme qui englobe un grand nombre de caractéristiques et peut être définie de différentes façons. Nous nousintéresserons dans un premier temps à la vie réelle c'est-à-dire la vie que nous vivons présentement. Cette vie est régie par un cadre spatio-temporel défini. Elle comprend un début : la naissance, et une fin : la mort de la personne. Chaque vie est un don. Personne ne choisit de venir au monde. La vie est un don qui nous vient de nos parents et que nous même pouvons donner un jour. La vie est un cycle.Ainsi nous sommes acteurs d’une vie que nous n’avons pas choisie d’avoir.
Toutefois, nous sommes maîtres de nos actes. La vie que nous vivons actuellement, notre quotidien est affecté par nos actes. Chaque acte a un impact sur notre vie. C’est pourquoi nous devons réfléchir à nos actes, et surtout aux conséquences qu’ils peuvent avoir sur nous mais aussi sur les personnes qui nous entourent. Lavie réelle demande donc d’agir avec précaution. Une fois les actes effectués, même si nous les regrettons, nous ne pouvons ni revenir en arrière pour les changer ni les effacer. La réalité induit ainsi une responsabilité. Il faut être responsable de soi, de ses actes et de ses propos et surtout prendre en compte tout ce qui nous entoure.
Derrida, philosophe du vingtième siècle, ajoute même à cepropos qu’ « Aucune justice […] ne paraît possible ou pensable sans le principe de quelque responsabilité, au-delà de tout présent vivant, dans ce qui disjointe le présent vivant, devant les fantômes de ceux qui ne sont pas encore nés ou qui sont déjà morts. ». Cela signifie que nous ne devons pas nous contenter de penser aux êtres vivants qui nous entourent mais qu’il est également de notredevoir de nous soucier des personnes qui sont décédées mais aussi des personnes qui ne sont pas encore nées mais qui vivront prochainement, même après notre mort. Il prend ainsi en compte tout le cycle de la vie. Pour lui notre responsabilité s’étend donc à l’ensemble de l’espèce humaine, passée, présente et future, mais elle fait partie de la vie réelle car la responsabilité demandée est celle denos actes présents.

La vie quotidienne, que nous trouvons parfois décevante, car trop répétitive, constituée d’une routine est donc la vie réelle. Mais l’Homme cherche une vie bonne et heureuse, une vie qui vit le mieux possible. Différents philosophes ont cherché a démontré qu’un comportement, plus qu’un autre, pouvait nous amener à une vie meilleure, une vie vécue pleinement et sans regret,sans appréhension de la mort.

L’Homme est en quête de la vie bonne et heureuse, la vie qui lui donnera le plus de satisfactions, et surtout la vie qui veut la peine d’être vécue. Vivre en regrettant nos actes, ou en regrettant au contraire de ne pas avoir accompli telle ou telle chose dans sa vie, ce n’est pas profiter de la vie.
Pour Epicure la vraie vie doit être simple. On doit vivre leplus simplement possible et apprécier chaque petit plaisir de la vie, sans pour autant s’y accoutumer. Il a donc établi une classification des désirs. Il distingue ainsi les désirs naturels et nécessaires au corps et à l’esprit (manger, boire, philosopher….), les désirs naturels non nécessaires (bien manger, bien boire…) et les désirs non naturels et non nécessaires (la richesse, le pouvoir,...
tracking img