Imaginer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (637 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BONNEROT Français
Benoît
1ère ES2

Commentaire composé de l’ASSOMMOIR, Chapitre 13.

Emile ZOLA, auteur français du XIXème siècle est reconnu pourêtre le chef de file du mouvement naturaliste. L’Assommoir qui est un de ses grands ouvrages narre la misère de la vie d’une ouvrière : Gervaise. Cet extrait constitue la fin du dernier chapitre etalors que Coupeau vient de mourir à l’asile Sainte-Anne, Gervaise sombre progressivement.
Comment l’auteur tient Gervaise dans la misère jusqu'à son dernier souffle ?
Dans un premier temps, l’auteurs’attarde sur le rejet de la société dont Gervaise fait l’objet puis dans un second temps, il décrit naturellement la déchéance de cette dernière.

Zola a le souci de placer Gervaise dans la misèrejusqu’à sa mort et de ce fait la met seul face a la vie. En effet, une opposition est pressentie entre Gervaise et les autres habitants du quartier de la Goutte d’or. Cette idée est principalementmise en relief par l’opposition des pronoms personnels « elle » ; qui symbolise Gervaise dans les phrases « Elle dégringolait plus bas encore », « elle buvait et battait les murs » ou encore « ellehabitait la niche du père Bru » ; et « on » qui représente les habitants de la Goutte d’or dans les phrases « On la chargeait des sales commissions », « On avait parié qu’elle ne mangerait pas » ou alors« On la découvrit » ou « On se rappela ». Le pronom personnel « on » qui généralise les autres est aussi utilisé pour certains habitants d’être anonyme dans la misère qu’il encourage pour Gervaise,ainsi il n’assume pas et garde une bonne conscience. Cette hypothèse d’hypocrisie est souligné par les expressions « on la chargeait des sales commissions " et " on avait parié ".
Cela est toutefoisatténué car un opposant est clairement identifié : Mr Marescot qui « s’était décidé de l’expulsé ». A cet aspect s’oppose encore Gervaise dans le pronom personnel anaphorique « elle » dans « elle...
tracking img