Immigration clandestine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 57 (14161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
N° 3683
_______

ASSEMBLÉE NATIONALE
CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958
ONZIÈME LÉGISLATURE

Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 27 mars 2002

RAPPORT D'INFORMATION
DÉPOSÉ PAR LA DÉLÉGATION DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE POUR L'UNION EUROPÉENNE (1),

sur la lutte contre l’immigration clandestine dans l'Union européenne,

ET PRÉSENTÉ
PAR M. JEAN–MARIE BOCKEL,

Député.____________________________________________________________

____
(1) La composition de cette Délégation figure au verso de la présente page. Politiques communautaires.

La Délégation de l'Assemblée nationale pour l'Union européenne est composée de : M. Alain Barrau, président ; Mme Nicole Catala, MM. Gérard Fuchs, JeanClaude Lefort, Maurice Ligot, vice-présidents ; Mmes MichèleAlliot-Marie, Nicole Ameline, M. René André, Mme Marie-Hélène Aubert, MM. Jean-Marie Bockel, Pierre Brana, Yves Bur, Mme Monique Collange, MM. Camille Darsières, Bernard Derosier, Philippe Douste-Blazy, Mme Nicole Feidt, MM. Yves Fromion, Gaëtan Gorce, Michel Grégoire, François Guillaume, Christian Jacob, Pierre Lellouche, Pierre Lequiller, François Loncle, Mme Béatrice Marre, MM. Gabriel Montcharmont,Jacques Myard, Daniel Paul, Joseph Parrenin, Mme Catherine Picard, MM. Jean Proriol, Jean-Bernard Raimond, Mme Michèle Rivasi, MM. François Rochebloine, Michel Suchod.

-3-

SOMMAIRE
_____

Pages

INTRODUCTION.....................................................................7 I. LA PRESSION MIGRATOIRE DES PAYS TIERS................................................................................9
A. Les données quantitatives ......................................................9
1) Les tendances lourdes .................................................................9 2) Les tendances récentes ..............................................................10 a) Une évolution globale à la hausse ..........................................10 b) Le cas particulier duRoyaume-Uni........................................11 3) Les perspectives d’élargissement de l'Union européenne ......12

B. Les données qualitatives.......................................................13

II.

LES REPONSES DE L'UNION EUROPEENNE.......15
A. Un cadre ambitieux : Amsterdam prolongé par Tampere.................................................................................15
1) Lesinstruments juridiques offerts par le traité d’Amsterdam .............................................................................16 2) Le programme d’action du Conseil européen de Tampere (15–16 octobre 1999) .................................................17

-4-

B. La double action des institutions européennes : clarification normative et effort de coopération ................18
1)L’effort de clarification normative ..........................................18 a) Le regroupement familial: vision extensive ou conception restrictive ?...........................................................18 b) La répression harmonisée de l’aide au séjour irrégulier.........19 c) La coordination des normes en aval: les mesures d’éloignement et deréadmission............................................20 d) La politique européenne de l’asile..........................................22 2) Le partenariat avec les pays d’origine.....................................24

C. Les initiatives nationales : frein à l’harmonisation, encouragement aux clandestins ? ........................................26

III. DU CONSTAT AUX PROPOSITIONS : POUR UNE GESTION MAITRISEE DES FLUX MIGRATOIRES DANS UNCADRE JURIDIQUE CLARIFIÉ ...............................................29
A. Le constat : l’explosion du droit d’asile ..............................29
1) Le contraste des évolutions statistiques...................................29 a) La force d’intégration du regroupement familial ...................29 b) Le développement exponentiel des demandes d’asile............30 2) La remise en...
tracking img