Immigration d'aujourd'hui

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1237 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Immigration d'aujourd'hui

Un immigré est en France, une personne née étrangère à l’étranger et entrée en France pour s’installer sur le territoire français de façon durable. Actuellement en France, beaucoup d'immigrés sont d’origine africaine venant du Maghreb ( particulièrement l'Algérie et le Maroc) et d' Afrique noire.

1/ Les deux formes d'immigrations en France.
a) L' Immigrationillégale.
L'immigration illégale est le fait résultant du fait que des personnes, entrent sur un territoire d'un Etat/Pays sans posséder de documents en règle autorisant la venue dans cet Etat/Pays. Les étrangers en situation irrégulière (parfois surnommé « sans-papiers » ou « clandestin ») peuvent également se trouver dans la clandestinité les personnes n'ayant pas obtenu de renouvellement de titre deséjour ou sous le coup d'une interdiction de territoire. En France, le fait de séjourner de manière irrégulière sur le territoire constitue un délit, passible d'un an de prison, de 3750 € d'amende et de 3 ans d'interdiction du territoire.

[pic][pic]

Les immigrés en situation irrégulière, qui ne satisfont pas aux critères d'accueil de la France, peuvent être soumis à une procédured'expulsion.

La plupart des pays développés ont aujourd'hui une politique à double orientation :
• soit l'expulsion vers les pays d'origine, à un rythme plus ou moins élevé suivant les pays et leur gouvernement actuel ( des associations et militants luttent l'expulsion des clandestins comme le montre les deux images en faveur de l'intégration et de l'aide au logement des sans-papiers )
• soitl'intégration dans le pays d'accueil.
[pic]

Centre de rétention pour immigrés

b) Immigration légale

[pic]
L'immigration légale est le fait résultant du fait que des personnes, entrent sur un territoire d'un Etat/Pays en possédant des papiers en règle autorisant la venue dans ce(t) Etat/Pays. Ils sont alors intégrés à la société française et doivent s'y adapter en aprenant la languenationale et en la parlant correctement, etc...

Les facteurs d'une bonne intégration :

• au travail industriel, qui constitua un puissant facteur d’intégration sociale ;
• à l’école, par l’éducation à travers les normes et les valeurs françaises et par la formation professionnelle ;
• les associations d'aides aux migrants, telles que les associations religieuses ou sportives, quijouent le rôle d’intermédiaires entre les nouveaux arrivants et la société française. Ce facteur est d’ailleurs le plus important facteur de la réussite de l’intégration sociale des immigrants.
• à l’engagement social, politique et syndical qui aide à une bonne intégration
Mais certains groupes d’origine étrangère ont été blâmés voire mis à l'écart (ghettos urbains) et concentrent aujourd’huiun grand nombre de problèmes économiques et sociaux (chômage, scolarisation, délinquance, criminalité).

2/ Les motifs d'immigrations :

Les raisons qui poussent les étrangers à venir en France sont :

• Familiale ( une possibilité est donnée à des membres d'une famille séparés entre plusieurs pays de se retrouver).
• Personnelle ( choix personnels de s'installer dans un pays pargoûts ou pour ses valeurs )
• Economique ( habitant de pays pauvres cherchant un meilleur niveau de vie dans les pays riches pour une période indéterminée)
• Politique ( réfugiés politiques fuyant les persécutions)
• Sécuritaire ( notamment en cas de guerre dans le pays d'origine )
• Fiscale ( installation dans un pays dont les impôts sont moins élevés )
• Professionnelle (mission de longue durée à l'étranger) et études ;

Mais le nombre d'immigrés est en trop forte croissance en effet, il y a trop d’entrées dont on ne peut pas mesurer les flux. Or si aucune mesure n’est possible ni des flux, ni des stocks d’immigrants, il n’y a aucune maîtrise réelle possible.

[pic]

3/ La Naturalisation des étrangers

Aujourd'hui un immigré peut devenir français si il...
tracking img