Immunologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1820 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EXERCICES D’IMMUNOLOGIE - CORRECTION

Exercice 1 – Extrait DTS 2004 - Les réactions immunitaires

1-1 Légender les différentes étapes de la phagocytose : voir cours, il était attendu la schématisation de l’adhésion, de l’endocytose ou phagocytose et de la digestion.

1-2 C’est l’étape d’adhésion qui est facilitée. Le processus s’appelle l’opsonisation.

1-3 Voir le schéma du cours, ildoit apparaître :
▪ Les chaînes lourdes et légères
▪ Les ponts disulfures
▪ Le site de fixation de l’antigène (paratope)
▪ Le site de fixation aux cellules phagocytaires (fragment Fc)

1. milieu isotonique : milieu de même pression osmotique que le milieu intracellulaire
hémolyse : destruction de la membrane plasmique des hématies.

2. Le tube 1est le tube témoin
Le tube 2, les Ac ajoutés sont responsables de l’agglutination
Le tube 3, la présence du complément ajouté aux Ig est responsable de l’hémolyse
Le tube 4, la présence du complément seul ne permet ni l’agglutination, ni l’hémolyse

Le complément permet donc la lyse des cellules qui forment un complexe immun avec les Ac. L’activation ducomplément nécessite la formation de ce complexe immun.

3. tube 5 = hémolyse
tube 6 = hémolyse
tube 7 = sédimentation – spécificité des Ac
tube 8 = agglutination – le complément est thermolabile = détruit par la chaleur
tube 9 = pas de réaction, il y a absence de GRM donc d’Ag.

Exercice 2 – Extrait DTS 2000 - Immunologie

2-1

Caractéristiques dela réponse mises en évidence : réponse immunitaire acquise et spécifiqu

| |Observation |l’animal non traité subit une injection de toxine au bout de 15j et meurt. |
|Expérience 1 | ||
| |Interprétations |L’animal ne possède pas les défenses immunitaires suffisantes pour lutter contre cette toxine |
| |Conclusion |L’immunité n’est pas innée |
|Expérience 2 |Observation |L’animal esttraité pas une anatoxine = toxine inactivée ayant gardé son pouvoir immunogène mais ayant perdu |
| | |son pouvoir pathogène. L’injection de la toxine a lieu le même jour. L’animal meurt. |
| |Interprétations |L’anatoxine n’a pas eu le temps de protéger l’animal de la toxine en activant uneréponse immunitaire |
| | |spécifique. |
| |Conclusion |L’immunité anti-toxine doit être acquise et le mécanisme demande du temps |
|Expérience 3 |Observation|L’animal est traité avec l’anatoxine et la toxine est injectée 15j plus tard ( l’animal survit |
| |Interprétations |L’anatoxine a induit, par son pouvoir immunogène, une réponse du système immunitaire spécifique au bout de 15j.|
| | |Cette réponse assure une protection contre la toxinepathogène. |
| |Conclusion |L’immunité anti-toxine doit être acquise et le mécanisme demande du temps = 15j. Cette immunité assure une |
| | |protection. |
|Expérience...
tracking img