Immunologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1061 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 :

INTRODUCTION AU COURS D’IMMUNOLOGIE
Quelques termes…

NOTION D’ANTIGENE Ag (◄ PATHOGENE) SYSTEME IMMUNITAIRE IMMUNITE, IMMUNITE INNEE, IMMUNITE ADAPTATIVE NOTION DE RECONNAISSANCE REPONSE IMMUNITAIRE

1) IMMUNITE INNEE OU NATURELLE Ii Réponse rapide Les Barrières constitutives - barrières mécaniques : les épithélia - barrières physiques - barrières chimiques - barrièresbiologiques

Barrière induite : la réaction inflammatoire Englobe le pathogène, contribue à sa destruction Caractéristiques : rougeur, chaleur, œdème, douleur Déroulement : - phase vasculaire - phase cellulaire : → infiltrat local

- médiateurs impliqués : plasmatiques et cellulaires

- Cellules impliquées :

hématopoiétiques Résidentes : mastocytes, macrophages Ma Recrutées : polynucléairesneutrophiles PN, monocytes Mo, cellules NK Fonctions : inflammatoires, phagocytaires, cytotoxiques Activées par des « signaux de danger » portés par les agents pathogènes reconnus par des Récepteurs cellulaires PRRs

Recrutement des PN du sang vers le foyer inflammatoire

2) IMMUNITE ADAPTATIVE Ia Réponse ciblée/spécifique nécessitant un temps de latence/ spécificité grâce aux LymphocytesLy TISSUS Arrivée du pathogène et contact avec l’immunité innée Ag migre par la lymphe vers organes lymphoïdes secondaires directement ou par le biais de cellules dendritiques ORGANES LYMPHOIDES SECONDAIRES Cellules dendritiques présentent Ag (épitope) aux cellules immunocompétentes = les Lymphocytes T naïfs

ORGANES LYMPHOIDES SECONDAIRES Reconnaissance de l'Ag par cellules immunocompétentes =les Ly, Ly T via cellules dendritiques et Ly B directement Reconnaissance et prolifération lymphocytaire Différenciation et apparition des Ly effecteurs TISSUS Mécanismes effecteurs de l'immunité et élimination de l’Ag

Chapitre 2 :

CELLULES ET ORGANES DU SYSTEME IMMUNITAIRE

Fabriquent Ac Reconnaissent Ag

Se différencient en macrophages

Sécrètent des médiateurs

Rq : Notion dereconnaissance de l’Ag (base de l’Ia) - LyT reconnaissent Ag présenté dans une molécule du CMH et sur des cellules présentatrices - Ly B reconnaissent Ag natif Cellules classées par fonctions

- Cellules présentant l’Ag (APC) -Cellules reconnaissant l’Ag et induisant la réponse - Cellules effectrices, spécifiques ou non

1)cellules présentatrices de l’Ag : Captent l’Ag, le transforment enpeptides et le présentent aux LyT naïfs dans organes lymphoïdes II Cellules dendritiques CD Macrophages Ma Ly B…..
Ex macrophage présentant l’Ag à des Ly T effecteurs

Les cellules dendritiques migrent dans les ganglions au contact des Ly naïfs (trajet en parallèle des Ag à la rencontre des Ly B naïfs)

2) Cellules spécifiques de l’Ag Ly T CD4 et CD8, Ly B Spécificité (éducation = acquisitiond’un récepteur TCR ou BCR)

Capacité de circulation Capacité de prolifération (contact
Ag)

Longue durée de vie (mémoires) Notions de Ly naïfs et effecteurs

ORGANES LYMPHOIDES Primaires I
(lieux d’éducation)

Thymus et LyT Moelle osseuse et Ly B Secondaires II
(lieux de rencontre avec l’Ag

Ganglions lymphatiques Rate MALT : système lymphoïde
associé aux muqueuses

3) Celluleseffectrices

Ly T effecteurs CD4 Th et CD8 Ly B et plasmocytes sécrétants les Ac

plasmocyte

Cellules phagocytaires (Ii) Cellules cytotoxiques (Ii)
Polynucléaire neutrophile PN

Rq : Caractéristiques des cellules de l’immunité : mobilité et disponibilité molécules chimiotactiques facteurs chimiotactiques chimiokines molécules d’adhésion Endothélium : sélectines (E Sel) molécules CAM(constitutives = adressines, induites) Leucocytes : intégrines leucocytaires → passage tissulaire des cellules sanguines

-

TRAFIC CELLULAIRE EN PATHOLOGIE

1) Ralentissement des leucocytes (sélectines) 2) Activation endothéliale (contexte inflammatoire) : chimiokines + expression induite molécules adhésion type CAM 3) Activation leucocytaire (contexte+signaux endothéliaux) activation des...
tracking img