Immunologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1054 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I)VIH et primo-infection.

L'infection correspond à l'introduction du virus dans l'organisme. Le sida se transmet par voie sexuelle, voie sanguine ou au moment de la grossesse par le placenta. Le virus du sida ne se transmet pas autrement car il ne reste pas à l'aire libre.
La molécule du virus se constitue d'un génome de de l'ARN, et au bout de l'ARN on y trouve de la transcriptase inverse.L'ARN est entouré du capside de p24. Ensuite il y a une membrane avec la protéine gp120 et de la gp41. La gp41 est compatible avec le récepteur CD4 des cellules cibles. Les cellules-cibles donc les lymphocytes T4 et les macrophages (monocyte). Le virus du SIDA est un rétrovirus car il transcrit son ARN.
Une foi le virus dans le le corps il va aller se fixer sur ces cellules-cibles, il déformerala cellule (endocytose) et va introduire son ARN dedans. C'est comme ça que le virus va se multiplier.
La primo-infection est la phase où le virus va reconnaître les cellules-cibles et va se fixer dessus. Il introduira son ARN, ensuite avec la trascriptase inverse va transcrire et traduire et se multiplier. De nombreux nouveaux virus vont ressortir de la cellule-cible. Cette étape demultiplication s'effectue le plus souvent dans les organes lymphoïdes car ils sont riches en lymphocytes. La primo-infection dure de 2 à 8 semaines, la charge viral va vite augmenter (charge viral = taux de virus).
L'individu venant d'être affecté (primo-infection) se verra atteint de maladie bénigne.

II)Séropositivité et SIDA

Après la primo-infection suit la phase asymptotique.
La charge virale vavite augmenter pendant environ 3 semaines. C'est seulement au bout de 6 semaines que le patient va produire des anticorps Anti-VIH. Une fois des anticorps trouvé dans le sérum par la technique de Western Blot ou du test ELISA, qu'on pourra dire que le patient est séropositif, car si il y a production d'anticorps cela veux dire que le patient a été en contact avec le virus.
Les anticorpscorrespondent à la réponse immunitaire de notre corps, se sont les effecteurs.
Les anticorps sont sécrétés par les lymphocytes B (plasmocytes). Les anticorps sont des protéines circulantes. Les anticorps vont venir se lier aux antigènes des cellules infectés ou des virus, puis ils vont créer des complexes immun.
Il apparaît des lymphocytes T cytotoxiques (Ltc ou T8), ces lymphocytes sont spécifiquesaux cellules infectées par le VIH. Les lymphocytes T cyotoxiques amènent à l'élimination de la cellule malade. Leur production s'effectue suivant : Séletion, Multiplication, Différentiation.
Une fois les anticorps des lymphocytes B envoyé, la charge virale diminue puis réaugmente car le VIH continue de détruire les cellules-cibles, puis le taux de lymphocytes B diminue et la charge viraleréaugmente brutalement.
A la fin le patient se voie atteint de maladies opportunistes.

III)Les anticorps

Les anticorps sont composés d'acides aminés, ce sont donc des protéines. Ils circulent principalement dans le sérum.
Les anticorps sont des immunoglobines. La spécificité des anticorps dépends de leurs parties variables. Une fois fixer sur les antigènes ils forment des complexes immuns.Les lymphocytes B sont présent pour reconnaître les antigènes, ensuite ils se multiplient et deviennent des plasmocytes qui sécréteront les anticorps. Les complexes immuns seront éliminés par les phagocytes par phagocytose. Les cellules infectées sont reconnues par les lymphocytes T4 ou T8 grâce au antigènes qu'ils portent, se sont les récepteurs. Une fois les cellules affectées reconnues, leslymphocytes T8 se multiplies et deviennent des lymphocytes T cytotoxiques qui iront détruire ces cellules. Les lymphocytes T4, eux, sécréteront des interleukines indispensable à la multiplication des autres lymphocytes, se sont des cellules pivots.

IV)Des cellules effectrices
Les macrophages :
Les macrophages sont la suite des monocytes (les monocytes se situent dans la lymphe alors que les...
tracking img