Impact du béton sur l'environnement

la pollution par le béton doit être considérée de plusieurs points de vue:
- 1/ l'extraction de la matière première nécessaire à la fabrication du ciment: carrière de pierre pour le ciment, carrière de granulat et de sable, etc.. Cette ressource est relativement importante en France mais les granulats ont déjà fait beaucoup de dégâts dans toutes les vallées d'ile de france
 
- 2/ l'énergienécessaire à la production du ciment : c'est surtout là que ça coince car il faut beaucoup d'énergie pour fabriquer le ciment... et cette dépense d'énergie (essentiellement dans les fours qui permettent de produire le Klincker - qui se fabrique en chauffant à 1500°) produit d'importants rejets de carbone dans l'atmosphère et concours donc à la production de GES (Gaz à Effets de Serre qui sontresponsables du rechauffement de l'atmosphère, de fontes des glaciers, ..)
- 3/ la pollution par les poussières produites par les cimenteries: cette pollution est localisée autour des cimenteries est n'est pas géniale
- 4/ le béton est un produit "lourd" dont le transport nécessite aussi  beaucoup d'énergie
 
Mais il faut savoir que si le béton est aussi utilisé dans la construction des bâtiments etdes ouvrages de génie civil (les ponts, les murs, etc..), c'est qu'il a des tas de caractéristiques très intéressantes..
Le béton est un mélange de matériaux: on peut faire du béton avec n'importe quoi pourvu que le mélange soit constitué de granulats inertes( c'est à dire qui ne réagissent pas chimiquement avec le liant) d'épaisseurs différentes et d'un produit "liant" qui agglomére lesgranulats entre eux.
Les romains faisait ainsi du béton avec de chaux, qui est aussi un liant, fabriqué à partir de calcaire..
l'intérêt du béton de ciment, c'est qu'il est très facile à mouler, qu'il prend très vite, qu'il peut devenir étanche à l'eau, qu'il se comporte très bien en cas d'incendie, qu'il stocke la chaleur et permet ainsi de rendre les maisons plus "inertes" thermiquement, c'est à direfraiches l'été et relativement chaudes l'hiver. Par contre, le béton n'est pas isolant, c'est à dire qu'il laisse passer les flux de chaleur. C'st pourquoi, dans le bâtiment, il doit être associé avec un isolant pour former les parois des bâtiments.
 
 
Et surtout, le béton associé avec l'acier (béton armé), a des caractéristiques mécaniques excellentes: on peut fabriquer des poutres de trèsgrande portée (15, 20 mètres) et dans les bâtiments, contrairement aux poutres en acier, elles résistent très longtemps aux incendies sans protection spéciales (alors qu'il faut protéger les poutres en acier avec des produits inifugeant (contre le feu).  
 
Tout ça pour dire que c'est bien difficile de remplacer le béton dans bien des cas. Mais il n'a pas toujours exister, le béton n'est utilisémassivement que depuis 1950 (la reconstrcution après la guerre) et a été inventé au XIX ème siècle.
On l'a assez vite préféré aux autres matériaux à cause des qualités ci-dessus. Mais avec les engagements de Kyoto de réductin des GES, on est en train de reconsidérer la chose.
 
Pour le bâtiment, on parle de favoriser les éco-matériaux, c'est à dire des matériaux qui permettent d'économiser leplus possible les énergies fossiles, c'est à dire le pétrole essentiellement.
 
Le meilleur de ces matériaux est le bois: excellentes qualités mécaniques  et très bons comportement thermique, le bois et ses dérivés peuvent permettre de construire proprement. Au lieu de rejeter du carbone, il le stocke. Avec les dérivés du bois on peut faire de l'isolant; etc...
De plus le bois est léger et doncson transport est moins couteux en énergie.
Par contre, le bois, contrairement au béton et à l'acier, ne permet pas encore de construire en très grande hauteur (plus de 3 étages) et surtout, le bois est synonyme d'incendie, raison pour laquelle il provoque le scepticisme. En fait, sur ces questions le poids de la tradition est très grand, puisque on accepte bien de construire les toits en bois...
tracking img