Imperatifs-et-limites-de-la-croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6556 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Articulo - revue de sciences humaines
Numéro 2  (2006) Une approche sociale de l'économie
...............................................................................................................................................................................................................................................................................................

Rolf SteppacherImpératifs et limites de la croissance
...............................................................................................................................................................................................................................................................................................

Avertissement Le contenu de ce site relève de la législationfrançaise sur la propriété intellectuelle et est la propriété exclusive de l'éditeur. Les œuvres figurant sur ce site peuvent être consultées et reproduites sur un support papier ou numérique sous réserve qu'elles soient strictement réservées à un usage soit personnel, soit scientifique ou pédagogique excluant toute exploitation commerciale. La reproduction devra obligatoirement mentionner l'éditeur, lenom de la revue, l'auteur et la référence du document. Toute autre reproduction est interdite sauf accord préalable de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France.

Revues.org est un portail de revues en sciences humaines et sociales développé par le CLEO, Centre pour l'édition électronique ouverte (CNRS, EHESS, UP, UAPV)................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Référence électronique Rolf Steppacher, « Impératifs et limites de la croissance »,  Articulo - revue de sciences humaines [En ligne], 2 | 2006, misen ligne le 17 juillet 2006. URL : http://articulo.revues.org/index884.html DOI : en cours d'attribution Éditeur : Articulo - Revue de sciences humaines asbl http://articulo.revues.org http://www.revues.org Document accessible en ligne à l'adresse suivante : http://articulo.revues.org/index884.html Document généré automatiquement le 01 octobre 2009. Creative Commons 3.0 – by-nc-nd. Exceptées lesimages dont les droits sont réservés – ©.

Impératifs et limites de la croissance

2

Rolf Steppacher

Impératifs et limites de la croissance
1

Rolf Steppacher, dans le débat contemporain sur l’évolution économique des sociétés capitalistes, vous insistez beaucoup sur l’importance de la propriété. Quelles en sont les raisons ? L’évolution économique des sociétés capitalistes estcentrée autour d’une combinaison institutionnelle et technologique très particulière  : l’institution de la propriété et des technologies basées sur des ressources minérales, principalement les énergies fossiles. Ensemble, elles nécessitent et permettent une croissance exponentielle, surtout depuis ce que les historiens de l’environnement appellent le « syndrome des années 1950 » (Pfister 1996).L’institution de la propriété contient deux potentialités économiques. La première se retrouve dans toute société, qu’elle soit tribale, féodale ou socialiste. Il s’agit de ce que nous pouvons appeler avec Heinsohn et Steiger (1996) « l’aspect possession » de la propriété. Cet aspect définit quels sont les droits et les obligations, mais aussi les privilèges et les non-droits liés à l’utilisation desressources et des biens. Ces règles répondent par exemple aux questions générales suivantes : qui a le droit d’utiliser un type donné de ressources ? pour combien de temps ? et à quelles conditions ? Il va de soi que ces règles se manifestent différemment selon le contexte écosocial. L’autre potentialité, constitutive du capitalisme, est relative à « l’aspect propriété de la propriété » (Tableau...
tracking img