Import

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1969 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
… mais il révèle également un scandale politique.

A) Des incohérences douteuses

Cette nouvelle révélation sur fond de scandale médical pose la question de la responsabilité politique, alors que les différents ministres, de droite comme de gauche, qui ont exercé la tutelle de la Santé depuis douze ans affirment ne pas avoir été avertis de la dangerosité du produit. 
On saisChronologiquement que :

* En 1997, un autre coupe-faim de Servier, l’Isoméride, avait été retiré du marché. L’isomédride était composé par la même molécule que le Médiator. Pourtant la question du retrait du médiator n’est pas à l’ordre du jour.

* septembre 1998 : Une première alerte est envoyé = un courrier de trois médecins de la Sécurité sociale au directeur de l’Agence du médicament. « Ilnous paraîtrait opportun de procéder à une réévaluation de l’utilité du Mediator dans la stratégie thérapeutique de la maladie diabétique et dans celles des hyperlipidémies», écrivaient-ils, jugeant utile, dans la foulée, d’alerter aussi sur «l’utilisation non contrôlée d’un produit de structure amphétaminique dans un but anorexigène».

À l’époque, Bernard Kouchner était secrétaire d’État à lasanté, sous la tutelle de Martine Aubry, ministre de la solidarité. Réaction aujourd’hui = Ils affirments n’avoir jamais était au courant de ce courrier.

En 2006 : une note alarmiste peu avant que le remboursement du Mediator soit confirmé. les destinataires, on trouve des représentants de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, mais aussi de différentes directions duministère de la santé

* Au centre de l'affaire, l'AFSSAPS - l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé - agence qui veille à la sureté des médicaments mis sur le marché et qui est un organisme d'Etat controlé par l'industrie pharmaceutique. En clair, c'est cette même industrie pharmaceutique qui valide ses propres produits à la vente. On l'accuse dans l'affaire du Médiatord'avoir été un peu passive sur le sujet.

* Son rôle, défini sur le site de l'Afssaps, est donc de "veiller à la sécurité de l'emploi des médicaments et contribue à leur bon usage. L'Afssaps assure la mise en œuvre et coordonne le système national de pharmacovigilance. Ce système national s'intègre dans une organisation européenne pour l'autorisation et la surveillance des médicaments". Enclair, l'agence s'occupe du médicament, sa mise sur le marché, sa surveillance, son retrait éventuel. On l'accuse dans l'affaire du Médiator d'avoir été un peu passive sur le sujet.

Conflit d’interet :

Dès le début de l'affaire Mediator, deux politique sont retrouvée accusées de conflit d'intêret: la nouvelle secrétaire d'Etat à la Santé Nora Berra et Roselyne Bachelot. Et pour cause: Elles onttravaillé a travaillé dans des laboratoires pharmaceutiques entre 1999 et 2009. "J'ai eu une vie professionnelle avant, et puis j'ai une vie aujourd'hui entièrement politique", a-t-elle déclaré sur Canal+.  

S'il y a bien deux points qui cristallisent les critiques actuellement, c'est ceux-là :
Servier a-t-il influencé l'Afssaps, via la rémunération d'experts participant également auxdélibérations sur l'Autorisation de mise sur le marché (et son maintien) du Mediator ® ?
Toutes les études ont-elles été publiées, étaient-elles correctement effectuées ? Les experts chargés de les analyser, à l'Afssaps et la Haute Autorité de Santé, ont-ils été influencés par leurs fréquents conflits d'intérêt ?
Et les politiques, qui interagissent avec l'Afssaps et décident du remboursement ou nondu médicament ?Le fait, par exemple, que deux conseillers de Xavier Bertrand, ministre de la santé en 2006, aient été rémunérés par Servier (selon le Canard Enchaîné du 12 janvier 2011), alors que ce même ministre devait décider, ou non, de dérembourser le Mediator ®, ne peut qu'inquiéter sur l'indépendance des décisions prises.

A quelle pathologie était destiné le Mediator, médicament au...
tracking img