Importance de la question

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1193 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Importance du problème

L’identité québécoise, c’est-à-dire l’ensemble des repères des Québécois, est le résultat d’une histoire colorée et surtout, d’une lutte continuelle nécessaire à sa survie. Pour bien comprendre le caractère capital d’une analyse rigoureuse de l’évolution de cette richesse culturelle à partir des tout débuts de l’apparition de la télévision jusqu’à aujourd’hui, il estnécessaire de se remémorer quelques faits historiques qui ont marqué à vie la culture québécoise francophone.

Il y a de ça plus de 400 ans déjà, les premiers français venaient s’installer sur les rives du fleuve St-Laurent pour fonder, ce qu’on appelait à l’époque la Nouvelle-France. Après de dures défaites contre les Anglais, les premiers Québécois francophones, appelés alors les Canadiensfrançais, sont passé des mains de la France à celle de l’Angleterre avec la signature du Traité de Paris en 1763 par les deux Empires. Ainsi, les Canadiens français se sont alors retrouvé privés d’une panoplie de privilèges dont bénéficiaient les nouveaux conquérants. Malgré tous les efforts d’assimilation octroyés par les Anglais depuis ce jour, la culture francophone du Québec a su résisterfièrement grâce à de nombreuses batailles, de sorte qu’elle rayonne toujours aujourd’hui.

En 1771, de par l’Acte constitutionnel, le Canada a été divisé en deux colonies distinctes, soit le Haut et le Bas-Canada ou plus précisément, le Canada anglais et le Canada français. Malgré l'indépendance du système parlementaire du Bas-Canada et de la reconnaissance du français comme sa langueofficielle, les gouvernements anglais on su profiter des lacunes de la constitution afin de monopoliser pratiquement tout le pouvoir.

Devant cette iniquité et ces abus de pouvoir de plus en plus importants de la par des gouverneurs anglais, un groupe de Canadiens français révolté s’est formé : «Les Patriotes». En 1834, exaspérés de voir sa communauté toujours rabaissée par les Anglais, ces derniersont pris l’initiative d’envoyer 92 résolutions directement au Parlement britannique afin d’acquérir une amélioration de leur condition et d’abolir les injustices aberrantes. Voyant qu’aucune de leurs demandes ne fut prise en considération par le gouvernement britannique, les Patriotes ont décidé de prendre les armes afin d’obtenir ce qu’ils désiraient, c’est-à-dire, avoir les mêmes privilèges etpouvoirs que le parlement britannique, mais finalement, se fut un échec. En réaction au soulèvement populaire des Patriotes, le gouvernement britannique a envoyé Lord Durham au Canada afin qu’il analyse la situation des colonies canadiennes et qu’il lui fasse des recommandations. Une fois de plus, les français se sont fait humilier au parlement britannique avec le Rapport Durham et les Anglais onttenté de redoubler d’efforts afin d’assimiler les francophones. En 1867, le pouvoir politique des québécois est réduit avec l’Acte de l’Amérique du Nord Britannique qui divise le Canada en quatre provinces.

Après la grande dépression de 1929, le Québec et le reste du Canada sont tombés dans une grande misère. Quelques années plus tard, une deuxième guerre mondiale s’est déclenchée enEurope. Par le fait même, en 1942, le gouvernement fédéral a tenu un plébiscite pour demander aux Canadiens la permission de le libérer de sa promesse de ne pas imposer la conscription pour le service en dehors du Canada. Le résultat en a choqué plus d’un au Québec puisque, même si près de 72% des Québécois ont voté à son encontre, la demande a été acceptée puisque 80% de la population des autresprovinces ont voté en sa faveur[1]. Pour financer la guerre, le gouvernement fédéral s’est accordé le droit de prélever de l’argent aux provinces. L’effort de guerre prélevé au Québec s’est élevé à près de 2 milliards de dollars. Sur ces 2 milliards, seulement 100 millions ont été remboursé au Québec[2].

En 1968, le ministre fédéral de la Justice, Pierre Elliot Trudeau (qui deviendra...
tracking img