Importance du secteur bancaire dans le financement de l’economie marocaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3792 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Le financement de l’économie consiste à trouver les fonds nécessaires pour la production et la croissance.

Dans le contexte marocain, le financement de l’économie était essentiellement assumé par les ex Organismes de Financement Spécialisé, tandis que les banques n’intervenaient pratiquement pas dans le financement des investissements, elles étaiement spécialisés dans lesopérations de financement à court terme.

Dans la mesure où les sources de financement paraissaient insuffisantes eu égard aux besoins de modernisation de l’économie marocaine et à la faiblesse de l’épargne longue dans un contexte international de relance des économies, une batterie d’instruments a été mise en place pour mobiliser toutes les ressources et à dynamiser le rôle des banques. Il s’agitnotamment de mesures permettant aux établissements de crédit de se doter de ressources stables de manière qu’ils puissent prendre une part plus active dans le financement de secteurs prioritaires et d’orienter l’épargne vers des placements productifs. C’est ainsi que diverses procédures ont été prises depuis les années soixante dix visant à améliorer les conditions de collecte de l’épargnebancaire et à consolider les dépôts.

La réforme de la loi bancaire de 1993 a conforté la place des banques dans le financement de l’économie marocaine par la redéfinition et le renforcement des conditions d’exercice de leur rôle en tant qu’établissements de crédits.

Actuellement, les banques marocaines jouent un rôle très important dans le financement de l’économie, ils constituent un instrumentcrucial dans l’octroi des crédits à l’investissement et à la consommation, et un véritable acteur institutionnel d’investissement boursier.

Le présent exposé vise à donner un aperçu général sur ce rôle joué par les banques, ainsi que les perspectives de leur activité dans un environnement mué par des changements d’envergure nationale et internationale.

Le plan de cet exposé sera comme suit :- Le cadre juridique du financement bancaire ;
- Le rôle du financement bancaire ;
- Les perspectives de ce financement.

Plan

I. Cadre juridique du financement bancaire de l’économie 2
I.1. les activités de la banque en tant qu’établissement de crédit 2
A. Réception de fonds du public 2
B. Distribution des crédits 2
C. Opérations en devises 2
I.2. La différence entre une banque etune société de financement 2
A- Les banques 2
B- Les sociétés de financement 2
II. Le rôle des banques dans le financement de l’économie 2
II.1.L’importance de l’activité de crédits bancaires 2
II.2. Analyse sectorielle des crédits bancaires 2
III. Les perceptives du financement bancaire 2
III.1. Les règles de Bale II 2
III.2 Les nouveaux statuts de la Banque centrale consacre sonautonomie 2
III.3 La commercialisation des produits islamiques 2
Conclusion 2
Bibliographie 2
Bibliographie 2


I. Cadre juridique du financement bancaire de l’économie

I.1. les activités de la banque en tant qu’établissement de crédit

Selon la loi bancaire de 1993, les banques peuvent exercer une ou plusieurs des activités suivantes :

- la réception de fonds du public ;
- lesopérations de crédit ;
- la mise à la disposition de la clientèle de tous moyens de paiement ou leur gestion. visées aux articles premier et 7 de cette loi, et sont seules habilitées à recevoir du public des fonds à vue ou d'un terme égal ou inférieur à deux ans.

Ainsi, nous pouvons expliciter ces opérations comme suit :
A. Réception de fonds du public
Les modalités de collecte de fonds du publicsont fixées par la circulaire de Bank Al-Maghreb n° 9/G/94 du 15 juillet 1994, telle que complétée par celle du 16 juin 1999, prises en application des dispositions de l'arrêté du Ministre des Finances du 5 avril 1994 tel que modifié par celui du 25 mai 1999 réglementant certains intérêts servis par les banques.
Les établissements de crédit sont ainsi habilités à recevoir, du public, des...
tracking img