Incendie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1061 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Portection Incendie

1. Le principe du feu:

Le feu est la manifestation visible d'une réaction :

3 éléments sont nécessaires en proportion doinnée pour provoquer ce phénomène:

Le comburant: En général il n'existe qu'un seul comburant; c'est l'oxygène.
Le combustible: Tous les corps susceptibles de s'unir avec l'oxygène sont dits « combustibles » de multiples corps ont cettepropriété mais tous réagissent pas aussi facilement et aussi vite.
La source d'énergie: un apport d'énergie dite « énergie d'activation » est essentiel pour démarrer la combustion.

2. Les phénomènes de propagation de l'incendie:

Une fois allumé, le feu se développe et se propage essentiellement par les phénomènes suivants;

Le rayonnement: La chaleur dégagée par un matériau qui brûle setransmet par les ondes électromagnétiques. Le rayonnement est donc un mécanisme par lequel la chaleau se transmet entre deux matériaux séparé dans l'espace.
La convection: La convection est en faite le mécanisme par lequel la chaleau est transférée par l'action combinée de l'accumulation d'énergie et du mouvement de l'air.
La conduction: La chaleur dagagée par un matériau qui brûle se transmetde proche en proche aux autres matériaux en contact. La conduction est le seul mécanismes de propagation au moyen duquel la chaleaur peut s'écouler dans les solides.
Les effets BRANDON: L'incendie peut engendrer la formation de brandons c'eat à dire d'escarbilles enflammées, de particules incandescentes qui, lorsqu'elles sont transportées par les phénomènes de convection ou plus simplement parle vent, peuvent propager l'incendie au delà du bâtiment d'origine.

3. Phase de l'incendie:

Dans le déroulement d'un incendie, ont peut distinguer cinq phases qui se déroulent successivement.

Phase 1: feu courant ; après allumage par un point chaud (cigarette, allumette, court-circuit, soudure...) il y a début de combustion avec formation de fumées.
Phase 2: Combustion ; apparition deflammes avec dégagement de gaz chauds et incomplètement brûlés.
Phase 3: embrasement généralisé ou « flash over » ; Les gaz chauds (combustibles) et les particules ombrûlées des fumées portés à température d'aut-inflammation provoquent l'embrasement.
Phase 4: développement de l'incendie ; cette phase dépend de l'aliment du feu en combustible et en comburant.
Phase 5: Décroissement ; soit dufait de l'intervention, soit du fait de la disparition du combustible.

4. La prévention:

D'une façon générale la prévention est définie comme l'ensemble des mesures « réglementation » destinées à garantir l'individu ou la collectivité contre certains risques.

Elle s'appuie notamment sur:
La limitation des risque de naissance du feu
La limitation de sa propagation
Les facilitésd'évacuation des personnes
Les facilités d'intervention des services de secours.

5. Classification des matériaux et éléments de construction :

La nouvelle réglementation européenne est entrée en vigueur le 1er janvier 2003 pour la réaction au feu et le 1er Avril 2004 pour la résistance au feu.

6. Réaction au feu:

Les produits de construction peuvent jouer un rôle trèsimportant dans le développement d'un incendie. Certains peuvent contribuer de façon dimportante au développement du feu et à l'atteinte de phénomène « flash over »

Cette contribution au développement de l'incendi est la récation au feu des produits de constructions.

7. Le nouveau système des Euroclasses:

Il est construit autour de trois scénarios de sollicitation thermique, voulusreprésentatifs de divers stades de développement de feux couramment rencontrés dans les bâtiments, et de critères de performance liés :

aus aspects cinétiques de développement du feu,
à la contribution énergétique du produit,
à la production de fumées,
et à l'éventuelle chute de gouttes et débris enflammés.

Et il y a une classification complémentaire pour les fumées et les gouttes....
tracking img