Incendies (mouawad)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tout d'abord la forme théâtrale permet a Mouawad de mieux représenter la complexité de sa pièce. Notamment au niveau des époques: plusieurs époques sont confrontées mais aussi des lieux puisque où plusieurs lieux se chevauchent. Enfin, la quête- enquête et la rencontre de deux destins accentuent la complexité de cette scène.

Dans cette scène, plusieurs lieux sont confrontés. Ainsi le premierlieu qui nous est présenté est l'orphelinat de Kfar Rayat, ville du Liban qui est un pays en guerre comme le montre le titre de la scène qui est donc une indication scénique «Orphelinat de Kfar Rayat». Dans ce lieu, un échange un Nawal et le Médecin a lieu. Le second lieu auquel le spectateur est confronté est l'hôpital, ce sont les didascalies externes qui nous donnent ce renseignement «Nuit.Hôpital. Antoine arrive», il s'agit du passé proche, Nawal est à l'hôpital et est surveillée par Antoine, un infirmier, «Antoine Ducharme, infirmier de votre mère», dans ce même lieu, Antoine écoute les enregistrements de Nawal puis appelle Jeanne. Dans le dernier lieu, Jeanne est seule et écoute ces enregistrements, elle répète la phrase de sa mère «Maintenant que nous sommes ensemble, ça va mieux».Le théâtre peut donc permettre à Mouawad de mieux servir ces intentions grâce à une mise en scène appropriée au texte.
De plus, les époques se chevauchent de façon désordonnée ce qui peut perturber le spectateur. En effet, l'enchaînement des époques n'est pas chronologique: le début de la scène a lieu dans le passé lointain dans l'orphelinat de Kfar Rayat comme l'indique les didascalies: Nawal etsjeune «Nawal (19ans) et Sawda dans l'orphelinat de Kfar Rayat», ensuite une seconde époque est mise en scène, elle fait partie du présent, c'est Jeanne, la fille de Nawal qui s'interroge sur les paroles passés de sa mère «Qu'est-ce que tu regardes maman?» ou encore «Qu'est-ce que tu as voulu dire par là?». Ensuite, le spectateur est amené dans une autre époque qu'est le passé moins lointain,voire très proche, en effet, Nawal est à l'hôpital et a 64 ans «Antoine ramasse un enregistreur aux pieds de Nawal (64ans)», Nawal s'exprime en disant «Maintenant que nous sommes ensemble, ça va mieux», cette phrase revient souvent dans la pièce, elle semble être symbolique. Enfin, la dernière époque représentée est le passé lointain de nouveau, où Nawal est à nouveau avec Sawda «Sawda: Où vas-tu?Nawal: Au Sud». Ainsi, le théâtre grâce à sa mise en scène peut permettre de symboliser les différentes époques grâce aux costumes. Par exemple dans la mise en scène de Nordey les personnages du passé sont en noirs alors que ceux du présent sont en blancs, cela peut permettre au spectateur de s'y retrouver.

Cette scène présente la particularité de mêler deux destins, de créer une situation dequête-enquête. En effet, Mouawad met en parallèle une quête-enquête, d'une part la quête de Nawal étant jeune, d'autre part l'enquête de Jeanne sur sa mère. Le genre théâtral lui permet ainsi de faire évoluer le destin de ces comédiennes sur scène. Dans un premier temps, c'est la quête de Nawal qui nous est présentée, celle-ci est à la recherche de son fils, que ses parents lui ont pris, le dialogue enporte les marques puisqu'elle s'exprime essentiellement avec des phrases interrogatives afin d'obtenir des renseignements «Et les enfants qui étaient ici, où sont-ils?» ou encore «Ils sont partis où?». Néanmoins les réponses négatives ou détournées du médecin lui retire tout espoir, en effet, à chaque question, celui-ci y répond plus largement ou lui montre que sa quête n'a aucun sens «Vous ne leretrouverez pas».
S'ajoute à cette quête, l'enquête de Jeanne sur sa mère, celle-ci désire découvrir ses origines: qui est son père. Tout comme sa mère, elle s'exprime dans cette scène grâce à des questions qu'elle adresse directement à sa mère «Qu'est-ce que tu regardes maman?» ou bien «Qu'est-ce que tu as voulu dire pas là?», elle écoute les cassettes enregistrées de sa mère pour essayer...
tracking img