Incertitude de l'environement et controle de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 78 (19490 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'auteur certifie que ce mémoire est original et respecte en particulier les règles de citation en usage dans la communauté scientifique.

1

Maintenant, je sais pourquoi il existe des remerciements...

Je tiens à remercier ma famille, Alexandre et mes ami(e)s pour le soutien qu’ils m’ont apporté pendant tout ce temps. D’avoir supporté mon stress, mon irritabilité et mes maladresses.Merci.

2

3

Plan

INTRODUCTION I. Le choix méthodologique 1. Une méthodologie proche du terrain 2. Le choix de ne mener qu’une seule étude de cas

5 8 8 9

II. Apports des études précédentes 11 1. Discussion des termes du sujet 11 1.1. De l’incertitude 11 1.2. De l’environnement 13 1.3. De l’incertitude environnementale 14 1.4. De l’activité des contrôleurs de gestion 15 1.4.1. Selonles activités pratiquées 16 1.4.2. Selon la place que les contrôleurs occupent dans l’organisation 17 1.4.3. Selon son rôle et son identité 18 1.4.4. Ancrées dans des relations sociales et politiques 19 1.4.5. Selon les missions confiées au contrôle de gestion 19 1.5. Choix d’une grille de lecture 2. Conséquences de l’incertitude et contrôle 2.1. Incertitudes environnementales et contrôle de gestion2.1.1. Incertitude technologique et contrôle de gestion 2.1.2. Incertitudes environnementales et contrôle de gestion 2.2. Contingence et activité du contrôleur gestion 20 21 21 21 22 23

III. Présentation du contexte 1. Spécificités du secteur bancaire 2. Présentation du terrain d’analyse 2.1. Le groupe 2.2. L’équipe des contrôleurs de gestion 2.3. Environnement des pays étudiés 2.3.1. Unesituation mondiale qui impacte les environnements nationaux 2.3.2. Présentation des deux pays étudiés

26 26 28 28 29 31 31 32

4

IV. De la contingence des activités des contrôleurs de gestion bancaires 1. Sources d’incertitude identifiées pour le groupe 1.1. Identification des sources internes à l’organisation 1.2. Identification des sources externes à l’organisation 1.2.1. Des sourcesidentiques 1.2.2. Spécificités 2. De l’augmentation de l’incertitude environnementale

34 34 35 36 37 39 39 42 42 45 47

3. Une étude de la concurrence pour réduire l’incertitude 3.1. Pour apprendre… 3.2. … et pour mettre en place un benchmark approprié 3.3. Difficultés rencontrées lors de l’étude

4.

Autres évolutions des activités des contrôleurs de gestion 4.1 Une augmentation de leurlégitimité 4.2 Une augmentation dans la réactivité des contrôleurs de gestion et une attention portée sur les charges 4.3 Une augmentation de la communication globale renforcée

47 47 48 49

CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE

51 53

5

Depuis 2008, l’économie mondiale est entrée en phase de récession suite à la crise financière de 2007 née aux Etats-Unis, et relayée par l’interdépendance des placesfinancières mondiales d’une part, et par les échanges commerciaux internationaux d’autre part. La dichotomie entre les sphères réelle et financière tant clamée par les économistes néoclassiques n’est alors plus respectée. Parmi les acteurs du monde de la finance les plus touchés par ces crises se trouvent les banques. Alors que certaines banques étrangères font faillites, Lehman Brothers (15septembre 2008), Indymac (juillet 2008) d’autres ont vu leurs résultats fortement chuter (Crédit Agricole, Crédit Mutuel), voire devenir négatifs (Banque Populaire, Caisse d’épargne). Lorsque j’ai obtenu une réponse positive pour un stage dans le domaine du contrôle de gestion, il m’a été répondu : Avec eux [l’équipe des contrôleurs de gestion], vous serez plongée au milieu de la crise, avec laconséquence pour les banques du ralentissement économique sur un échantillon de pays très intéressant Je me suis alors demandée quel pouvait être l’impact de la crise qui touche les banques depuis maintenant deux ans et comment cela pouvait influencer le service contrôle de gestion. La discipline contrôle de gestion a déjà beaucoup évolué au fil du temps, évolutions qui peuvent s’expliquer au travers de...
tracking img