Incipit de bel-ami de maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (573 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Auteur : Maupassant

Titre : incipit

Époque : 19 ième

Oeuvre dont est tiré le titre : Bel ami

Maupassant, Bel-Ami, Incipit

Axe de lecture : Un portrait en action
I- Physique
II-Psychologique
III- En action

I) Un homme beau, élégant, fier de l’être
a. la taille : haut, domine les autres (4, 34)
b. les moustaches : soignées, associées au plaisir (mousse, 36) et à l’élégance(4, 35)
c. les cheveux : blonds, frisés, coiffés à la mode des mauvais quartiers (35, 38)
d. les yeux et le regard : bleus, clairvoyants (intelligence) 37 et cruels (coups d’épervier)
e. lesvêtements : à la mode, mais pauvreté visible (29, 33) par l’usure. Militaire.
f. l’impression générale : séduction face à un bel homme ; malaise face à un homme brutal. Suspicion quant à son aisancefinancière et à ses goûts : ce personnage cache ce qu’il est en réalité.
II) Un comportement révélateur de sa psychologie
a. Le personnage pose : décomposition du mouvement en rythme ternaire avec troisverbes d’actions dans des morceaux de phrases de plus en plus longs (l.4)
b. Il juge les clientes, les autres : focalisation interne qui montre l’intérêt du personnage pour les clientes. Combiengagnent-elles ? Sont-elles libres ? La terrasse propose un échantillon des femmes à ne pas séduire (3 ouvrières, 1 maîtresse de musique négligée, deux bourgeoises, mariées mais peu dépensières : mangent,avec leur mari, dans une « gargote à prix fixe »
c. Il a un instinct de chasseur, agressif, violent : comparaison ligne 6,7. Il est en situation de défi et de quête : l.26 adverbe + violence duchamp lexical qui suit : « heurtant », « poussant », « se déranger », « soldat » - Nombreuses allusions à sa situation d’ancien militaire, brusque, hussard tombé de cheval… Défie « les passants, lesmaisons, la ville entière » dans une gradation qui nous montre jusqu’où porte son regard de promeneur. Ici, Georges Duroy est Rastignac, le héros du Père Goriot de Balzac, s’exclamant : « A nous deux,...
tracking img