Incipit de germinal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1577 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GERMINAL : Emile Zola

Émile Zola, né à Paris le 2 avril 1840 et mort à Paris le 29 septembre 1902, est un écrivain et journaliste français, considéré comme le chef de file du naturalisme. Il était republicain.


L’incipit
 Ce texte se situe au début du roman, publié en 1885. Ce roman évoque les luttes sociales de la fin du 2nd Empire auxquelles s'ajoutent les événements de 1880 et 1884(révoltes des mineurs). C'est le début du texte de la 1e partie du roman qui en comporte 7. Le 1er chapitre débute avec l'entrée en scène du héros, personnage anonyme pour l'instant, dans un monde hostile. On le voit traverser le paysage glacé sous une nuit sans étoile. Le texte est constitué de 3 paragraphes consacrés à la description de l'identification des lieux et des réflexions et actions dupersonnage.
Etude
I. Un personnage anonyme :
Le personnage :" l'homme " (x 4), l. 2, 13, 30, 48. " il " (plusieurs fois). Le personnage est évoqué par des sujets qui fournissent presque aucune information. Le lecteur se déplace dans le paysage avec le personnage.
Identité :Il est une victime et il est démuni :- " seul " (l.3 ).- " coton aminci " (l.14, 15), il est pauvre (ses habits).- "faisaient saigner " (l. 20), il souffre (ses mains).- " ouvrier sans travail et sans gîte " (l.21), situation sociale très défavorable ? exclusion : chômeur qui ne pense plus (" tête vide ").
Transition : Le personnage est en marche dans un espace qui lui est hostile.II. Un espace hostile :
Géographie des lieux :Toponymie des lieux : " la plaine rase ", " grande route de Marchiennes à Montsou ", "dix kilomètres de pavé ", " champs de betteraves ". De la ligne 1 à la ligne 9 on a une description de la platitude du paysage. De la ligne 13 à la ligne 28 la description montre l'aspect glacé du paysage.
Un paysage industriel :" aucune ombre d'arbre " (l. 10), " grosses planches fermant une voie ferrée " (l.31).Plus loin il rencontre des éléments de verticalité : " pignons " (l.33), "constructions " (l.40), " cheminée d'usine " (l.40), " cinq ou six lanternes " (l. 42), …
Identification difficile :Le paysage est pauvre, il est " très obscur " (l.2) et sombre ? métaphore " épaisseur d'encre ", la nuit est comparée à de l'encre.La " tête vide d'ouvrier " perçoit confusément le paysage. Il ne distingue pas ce qui soutient les 3 feux et ne comprend pas : " comment ils brûlaient … " (l.36,37).
Transition : L'incompréhension du personnage fait alors apparaître la dimension fantastique du paysage.
III. Une vision fantastique :
Identification difficile :Phrases négatives dans le 1er paragraphe, restrictives (x 2) l.6. Le paysage est obscur." pignons confus " (l.33), " cheminée " = " silhouette " (l.40).Le site est vu à travers le regard déformant d'un personnage épuisé.Transformation inquiétante :On a une image maritime grâce à la platitude du paysage ? métaphore.Le " vent " est un fouet ? image de la souffrance.Le feu est comme suspendu ? vision de l'enfer, de la réalité de la mine.Ce dévoilement inattendu de la nature du site souligne son caractère inhumain.
Les symboles de la mort :" apparition fantastique ", animalisation du paysage." noyée de nuit et de fumée "(l.45) ? impression d'étouffement.Personnification de la bâtisse : " voix ", " respiration grosse et longue "La dernière phrase produit un effet de rupture ? retour à la réalité, ce qui est paradoxal car après une description aussi imprécise l'inconnu reconnaît une fosse.Conclusion
Derrière cette description réaliste, ce 1er texte du début du roman propose une vision fantastique des lieux car leuridentification reste incertaine tout au long du texte, et symbolique parce que le passage oppose un personnage seul et démuni à un monde hostile et glacé. Ainsi l'homme apparaît bien faible pour triompher de la bête dont le souffle roque est près à le dévorer. C'est un contraste avec la dernière vision d'Etienne.     Ce texte est plus visionnaire que réaliste
Résumé de Germinal     
Résumé...
tracking img