Incipit de pierre et jean

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (943 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
COMMENTAIRE LITTERAIRE SUR L’INCIPIT DE PIERRE ET JEAN (Maupassant)

Introduction :
Au XIXème siècle, le réalisme se développe dans les romans de Flaubert, Maupassant, Balzac et de nombreuxauteurs.
Pierre et Jean est un roman écrit par Guy de Maupassant, paru tout d’abord dans une revue avant de paraître en volume en 1808.
Ce roman du mouvement réaliste raconte le déchirement d’une familleen apparence unie mais que l’annonce d’un héritage va éclater et faire ressortir la vérité.
Notre extrait s’ouvre sur une paisible scène familiale, une partie de pêche en famille au Havre.
Dansquelle mesure ce texte est-il réaliste et quel est son enjeu ?
Après avoir étudié ses caractéristiques réalistes, nous examinerons les personnages et leur entrée dans l’œuvre pour enfin analyserl’instabilité familiale.

I – Caractéristiques réalistes :
a) Le cadre spatio-temporel :
Tout d’abord on peut observer qu’il y a une utilisation du vocabulaire technique et du champ lexical de la pêche :« Bâbord » : « Tribord » ; « Tolet » ; « Aviron ».
Les personnages font une partie de pêche en mer, dans une barque, cela nous donne le cadre spatial de l’incipit.
Maupassant insiste ici sur lathématique de la mer qui est récurrente dans Pierre et Jean, car elle joue le rôle d’une personne.

b) Début in media res :
Ensuite on peut voir un début abrupt grâce à l’interjection « Zut ! », ce motaccroche l’attention du lecteur. De plus on peut remarquer qu’il y a une utilisation du dialogue, cela rend plus vivant le texte.
Aussi il y a une opposition entre une situation passée et unesituation présente, le silence et la parole, l’immobilité et la mise en action. L’effet de réel apparaît avec le vocabulaire précis et technique de la pêche : « Manne » et « Tolet ».
La scène se dérouledurant une après-midi tranquille, ce que soulignent les brefs dialogues, les répliques courtes de la mère et des fils et le silence de Madame Rosémilly. On peut voir qu’il y a un champ lexical de...
tracking img