Incipit de roman policier avec les décors de prague

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (674 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une étrange lettre pour d'étranges symbole

Quelqu'un l'avait baptisé Stifler, il avait garder ce surnom pendant toute la durée de son éxistence. C'etait le steréotype même d'un homme d'affaire :Agé d'une 40ene d'années assez grand et maigrelet, coupe au gel avec les cheveux plaqué en arrière, le nez aquillain, un regard sévère, toujours tres bien habillé et ne se balladant jamais sans samalette. Il travaillait dans un modeste bureau de change dans l'imperiale cité du baroque, Prague. Il vivait en tant que célibataire dans une baraque en piteuse état, plafond verdâtre, mur suitant,moquette décolé et odorante. Ceci dit il n'avais rien perdu sur cette vu splendide de la grande place de Prague . On pouvait y apercevoir l'hotel de ville de la vieille ville avec l'horloge astronomique.Chaque matin, pour allé à son boulot il empruntait le même chemin, cela devenait une routine pour lui, il y travaillait le plus clair de son temps depuis d'incalculable années. Pour se rendre à sontbureau de change il traversait toujours le pont Charles à 7heure précise, c'etait un monument magnifique, des statuts dont la beauté étaient dithyrambique ornaient les bords, des formes et des doruresinombrables les embellisaient . Arrivé au bout de ce pont , le plus célebre monument de Prague, Stifler s'enfoncait dans une rue pietonne, ou toutes les personnes se bousculaient. Cette rue danslaquelle on avait l'impression de se faire engloutir portait le nom de Mostecka. Son bureau de trouvait au fond de cette rue près de l'église SAINT-NICOLAS, qui était une église baroque dont lesgargouilles et les formes arrondies en tapissaient tout les murs sur l'exterieur.

Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres vraisemblablement, lorsque Stifler arriva devant son bureau de change, ilapercu que sa vitrine était fracturée. Accablé et afollé, il rentra dans son bureau à toute vitesse, il eu constaté les dégats, des milliers de couronnes volées et une lettre posée sur la table....
tracking img