Incipit la peste lectana

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2708 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ravage

René Barjavel

I. RÉSUMÉ DU ROMAN
II. ÉTUDE DES PERSONNAGES
– François Deschamps
– Blanche Rouget
III. AXES DE LECTURE
– L’inspiration de l’auteur
– Une œuvre de science-fiction
– Une description du cataclysme et l'effondrement d'une civilisation
– D’une société à une autre
➢ Une civilisation futuriste
➢ Le retour à la terre
–L’actualité de l’œuvre

L’auteur

René Barjavel est né en 1911 à Nyons (Drome), fils de boulanger, petit fils de paysans, il fait ses études au collège de Nyons. Après le baccalauréat, il exerce de nombreux métiers pour gagner sa vie.

A dix-huit ans il devient journaliste au « Progrès de l'Allier ». En 1935 il devient secrétaire de rédaction de la revue « Le Document », puis chef de lafabrication des éditions Denoël. Il écrit également comme critique cinématographique.

Il fait la guerre puis est démobilisé en 1940, est fonde à Montpellier L'Echo des Etudiants. A son retour à Paris, il y publie une série de romans d'anticipation qui font de lui le précurseur de la Science-fiction. Il réalise lui-même plusieurs courts métrages. Il a écrit deux pièces de théâtre deScience-fiction. Il meurt en 1985.

L’œuvre

« Ravage » paraît en 1943. Premier grand roman de René Barjavel qui représente ses vrais débuts d'écrivain, cet ouvrage n'est pourtant pas le premier coup d'essai de l'auteur. Selon l’idée que « l'homme, s'il oublie qu'il n’est qu’un homme...», Barjavel imagine ici sa toute première fin du monde.

Le roman, est le livre de science-fiction françaisle plus connu. Il a largement dépassé un million d'exemplaires. De nos jours, certains écologistes voient dans le roman une annonce de leurs préoccupations.

I. RÉSUMÉ DU ROMAN

Nous sommes e 2052, le monde maîtrise l’énergie nucléaire et a atteint un niveau de prospérité et de développement sans précédent. La nourriture est produite artificiellement en quantité presque illimitée. Lestransports sont rapides, confortables et sûrs. Enfin, les anciens dieux et anciennes religions n’existent plus. Les hommes vouent un culte de la technique et de la science.

Le monde est automatisé et mécanisé à outrance où les machines remplacent l’homme dans toutes les tâches nécessitant un effort physique, l'électricité vient soudain à disparaître. La société est figée : plus de lumières,toutes les voitures s’arrêtent, faute de pompes l'eau ne parvient plus aux robinets, les radios sont muettes, les secours doivent se déplacer à cheval…

Déjà des cohortes de gens affamés attaquent les animaux pour se nourrir. Des centaines de personnes meurent étouffées dans des bousculades. Des émeutes de la faim et des pillages se multiplient, accompagnés d’incendies destructeurs. Paris devient unchamp de carnage où règnent le chaos, la maladie et la souffrance.

Alors qu’il y a de plus en plus de morts, une épidémie de choléra commence à décimer la population. Un incendie ravage en quelques heures la capitale. Les Parisiens croient subir la colère de Dieu, ils se mettent à genoux au pied de la tour Eiffel. La loi de la jungle s'empare de la cité.

François Deschamps, étudiant enchimie d'origine paysanne, décide de fuir la ville qui bascule dans le crime et la violence. Il se porte tout d’abord au secours de Blanche Rouget, une amie d'enfance fiancée au potentat Jérôme Seita. Celui-ci, privé de ses subordonnés, ne peut même plus se montrer hors de chez lui sans risquer sa vie.

Ayant réussi à rassembler assez de provisions et à confectionner des armes pour risquer unepercée au travers des hordes de criminels affamés, François se dirige avec ses compagnons vers son village d’origine. Son but est d’y mener une vie naturelle pour s’affranchir totalement de ces machines que les hommes croyaient dominer. Le parcours sous la chaleur est extrêmement pénible. La petite troupe doit aussi faire face à force tempêtes et incendies. Plus des trois-quarts des habitants...
tracking img