Incipit madame bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Incipit de Madame Bovary

Introduction :

Cet incipit de roman, « in medias res », peut étonner dans la mesure où le personnage présent n’est pas le personnage éponyme. Pour notre lectureméthodique nous choisirons deux axes : l’organisation même de l’incipit et sa valeur de prolepse ainsi que le dévoilement progressif de ce personnage énigmatique car non désigné dès le début.

LecturePlan de l’étude :

1) Caractéristiques et originalité de l’incipit

a) Jeu sur les temps : incipit in medias res
b) le jeu des pronoms
c) présence et fonction du narrateur

2) Le « nouveau »a) le problème de la focalisation interne
b) description en actes
c) description subjective

3) Incipit et anticipation sur le roman

a) absence d’indices précis / cadre spatio-temporel
b)définition d’un type : archétype de la médiocrité
c) Flaubert et le déterminisme (influence des impressions d’enfance et de jeunesse puis des événements extérieurs sur l’évolution des sentiments de sonhéroïne. En vertu d’une sorte de déterminisme, c’est par l’interaction des circonstances et des travers de son caractère quíelle glisse comme sur une pente vers l’ennui, le mensonge, l’infidélité, etenfin le suicide)

Conclusion :

Nous avons donc vu que ce texte possédait toutes les caractéristiques d’un incipit « in medias res », le lecteur est d’emblée plongé au coeur d’une action. Cependant,l’étonnement provient de l’absence du personnage éponyme puisque c’est Charles Bovary qui est présenté ici dans un épisode de son enfance. Jean Rousset dans Forme et Signification analyse cetteabsence étonnante d’Emma au début mais aussi à la fin du roman ce qui marque l’importance des points de vue chez Flaubert : « Flaubert a placé là, aux deux portes de l’ouvrage où il prend contact et congé,le maximum d’ironie et de sarcasme triste, parce que c’est là qu’il regarde du regard le plus étranger. Le roman s’ordonne ainsi en un mouvement qui va de l’extérieur à l’intérieur, de la...
tracking img