Incipit d'un barrage contre le pacifique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Marguerite Duras de son vrai nom Marguerite Donnadieu écrivain et dramaturge française du Nouveau Roman, née en 1914 en Indochine et décédée 1996 à Paris. Elle renouvela le genre romanesque et bouscula les conventions théâtrales et cinématographiques comme dialoguiste, scénariste et réalisatrice.
Un barrage contre le Pacifique paru en 1950, raconte sa jeunesse en Indochine à travers l'histoired'une veuve malade et de ses deux enfants isolés dans la plaine marécageuse de Kam qui essaient de braver l'océan.
Dans l'incipit d'Un barrage contre le pacifique, le narrateur nous plonge immédiatement dans le roman. Margueritte Duras nous parle de trois personnages vivant dans une plaine isolée et de leur amertume d'avoir perdu le seul cheval qu'ils avaient. Mais comment la narratrice nousfait-elle franchir le seuil de son roman ? Nous analyserons ce texte pour démontrer son coté à la fois original et traditionnel et la façon de l'auteur de nous faire entrer dans l'univers de son récit.

I) Un incipit traditionnel mais aussi original :
1. Les personnages : Début in media res
* Joseph & la mère sont présents. On sait néanmoins qu’il y a un troisième personnage puisque lapremière phrase du roman l’indique « tous les trois », expression reprise ensuite. Mais rien ne précise qui est ce troisième personnage. Vivent dans la misère, existence difficile. Vie saturée d’amertume & d’ennuie. Vivent isolés.
* Une présentation donc elliptique :
- on ne sait de Joseph que peu de choses : « il fume »
- la mère ne nous est présentée que par comparaison avec le cheval« bien plus vieux que la mère pour un cheval »
Cette présentation esquisse pourtant les relations entre les uns et les autres : dans la plupart des phrases, ils sont désignés ensemble soit par l’expression « tous les trois », soit par le pronom personnel « ils ». Ils partagent la même solitude et le même isolement
* D’autre part, cet incipit présente aussi les conditions difficiles danslesquelles évoluent les personnages. Elles sont parfois évoquées implicitement « ça prouvait qu’ils pouvaient encore avoir des idées » l’adverbe « encore », de même que l’expression « tout de même capables », soulignent implicitement que cette capacité n’est pas évidente, que ces personnages sont peut-être sans forces. « même si ce n’était pas grand-chose, même si c’était misérable », «même si toutest entrepris de travers » et« même si tout échoue lamentablement » met en évidence que la réalité est difficile et que les actions des personnages ont une portée très minime.

2. Les lieux, cadre spatio-temporel flou :
* Un lieu symbolique : la plaine. 2 fois mentionnée, « leur coin de plaine saturé de sel ». et «leur coin de plaine, dans la solitude et l’obscurité ».
* Un nompropre : « Ram », présenté d’une part, comme une rupture avec la solitude de la plaine « où ils verraient du monde » et, d’autre part, grâce à la prolepse, comme le lieu qui modifiera leur destin « la rencontre qui allait changer leur vie à tous » cependant, rien de précis dans la localisation : on ne sait dans quel pays se situe le roman et Ram n’est pas le nom d’une ville connue, c’est en fait un nomforgé sur Réam, ville du Cambodge.
* De même, on ne sait rien du moment de l’histoire. Le récit comporte quelques indications de temps : « Cela dura huit jours », « le soi-même », « le lendemain ».
* Ainsi l’incipit met en place des lieux importants par la suite : la plaine où vivent les protagonistes et où se déroule une grande partie de l’action, Ram, l’endroit des rencontres. Dans leroman tout entier comme dans les premières pages, les lieux ont une importance symbolique que ce soit la plaine, la route, Ram ou la grande ville et ils ne sont jamais précisément localisés.
* La temporalité, dans l’incipit comme dans les pages qui suivront, est floue. Si, ici, il y a une prolepse, dans la suite du roman les analepses seront nombreuses.
Début in media res, éléments y sont...
tracking img