Individuation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1140 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’individuation est le processus de formation de l’individu, processus toujours inachevé, toujours lié à d’autres individus, donc toujours social
Depuis la Grèce antique, ce processus constitue un des grands enjeux de la philosophie. Socrate, par la méthode de la maïeutique, consistant à faire accoucher l’esprit des pensées qu’il contenait déjà, est à l’origine du principe d’individuation.L’individuation humaine est triple: psychique, collective et technique. Elle est toujours « à la fois » psychique (« je »), collective (« nous ») et technique (ce milieu qui relie le je au nous et qui repose sur des techniques de la mémoire). Cet « à la fois » constitue en grande partie sa définition,
Les technologies de l’esprit (mnémo-technologies), sur lesquelles le processus d’individuationrepose, sont des moyens d’artificialisation et d’extériorisation technique de la mémoire. Ces mnémo-technologies sont les supports artificiels de la mémoire sous toutes leurs formes : de l’os incisé préhistorique au lecteur MP3, en passant par l’écriture de la Bible, l’imprimerie, la photographie, etc.
La télévision, la radio, internet, en tant que mémo-technologies, sont de nouvelles formes, denouveaux supports de la mémoire collective et individuelle. Ils appellent de nouvelles pratiques.
La question qui se pose alors est de savoir, si dans notre société, les technologies de l’esprit ont toujours comme seule fin de favoriser, de soutenir le processus d’individuation ; ou si, à l’inverse, elles contribuent à une dés-individuation en servant au contrôle des esprits.
Pour y répondre, nousproposons dans un 1er temps de récapituler les grands moyens technologiques, supports de l’esprit à travers l’histoire de l’humanité, des premières formes de l’écriture jusqu’à la convergence numérique.
Nous montrerons ensuite comment ces développements sont aujourd’hui mis à profit dans nos sociétés à des fins de contrôle des esprits, pour l’essentiel.
Nous discuterons enfin en quoi les nouveauxmoyens technologiques peuvent, une fois réorientés, constituer un outil de l’individuation psychique et collective.

Au sens strict, les mnémo-technologies sont des techniques spécifiquement conçues pour permettre la production et la transmission de la mémoire. Ce sont des supports extériorisés de mémoire qui permettent d’élargir notre mémoire nerveuse.
Toute individuation est indissociablede ces supports de mémoire extériorisés.

L’écriture peut être considérée comme une des formes de technologie de l’esprit les plus décisive dans l’histoire de l’humanité. Les premières formes d'écriture, connues à ce jour, sont des inscriptions hiéroglyphiques découvertes à Abydos (400 km au sud du Caire) sur environ 300 poteries dans un ancien cimetière royal ; elles datent de 3 400 av. J.-C.Cette naissance de l’écriture a permis le passage d’une protohistoire (populations ne possédant pas d’écriture où la transmission ne pouvait être qu’orale, donc faible et subjective) à l’Histoire (les hommes grâce à l’écriture peuvent transmettre, ce qui constitue un bond en avant dans le développement de l’humanité).
L’apparition successive de la radio en 1920 avec les premiers programmesquotidiens de radiodiffusion en Angleterre, de la télévision née officiellement en 1926 et de l’ordinateur au milieu du XXème siècle puis la convergence entre audiovisuel, informatique et télécommunications constituent une nouvelle rupture décisive.

En effet, l’écriture et ces nouvelles technologies permettent et entrainent toutes deux des modifications de la société, analogues :
* extensionde la mémoire.
* prolifération des systèmes d’information
* modification des modèles d’autorité.

Aujourd’hui toutefois, ces nouvelles technologies sont utilisées de façon détournée, voire « dévirtuées ».
Loin d’être un support à l’individuation, elles servent de plus à plus, à travers l’industrie de services qu’elles supportent, à exercer un contrôle sur les individus, à détruire...
tracking img