Industrie agroalimentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE 2 L’INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE, UNE PLACE DE CHOIX DANS L’ÉCONOMIE FRANÇAISE
DONNÉES CHIFFRÉES

L’AGROALIMENTAIRE, PREMIÈRE INDUSTRIE FRANÇAISE
ÉTUDE

LES FRANÇAIS, L’AGROALIMENTAIRE ET L’ALIMENTATION
EXPORT

L’AVENIR DE L’AGROALIMENTAIRE FRANÇAIS
EXPORT

LES INITIATIVES DE L’ANIA
CONJONCTURE

SURMONTER LA CRISE
CONJONCTURE

LES INITIATIVES DE L’ANIA
RELATIONSINDUSTRIE-COMMERCE

LÉGIFÉRER POUR RÉSOUDRE LES TENSIONS STRUCTURELLES
RELATIONS INDUSTRIE-COMMERCE

LES INITIATIVES DE L’ANIA
Chapitre 2 – L’industrie Agroalimentaire, une place de choix dans l’économie française

6

DONNÉES CHIFFRÉES

L’AGROALIMENTAIRE, PREMIÈRE INDUSTRIE FRANÇAISE
 162,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires Une performance qui permet à l’agroalimentaire d’affirmer saplace de leader des industries françaises, loin devant l’industrie automobile.  412 500 salariés Un chiffre qui fait de l’industrie agroalimentaire le deuxième employeur de l’hexagone, derrière les industries de la mécanique.  10 568 entreprises Dont 90% de PME (moins de 250 salariés) et 70% de TPE (moins de 20 salariés).  26 milliards d’euros de valeur ajoutée Les entreprises agroalimentairesréalisent un peu plus de 12% de la valeur ajoutée de l’industrie française.  6,6 milliards d’euros d’excédent commercial Avec 35 milliards d’euros d’exportations (contre 28,4 milliards d’euros d’importations), la France confirme sa position de premier exportateur mondial de produits alimentaires transformés.  74% C’est la part du secteur agroalimentaire dans le total des exportations françaises.Un chiffre qui suffit à traduire la participation décisive de l’industrie agroalimentaire dans le commerce extérieur de la France.  45% C’est la part du chiffre d’affaires global du secteur réalisée par ses vingt plus grosses entreprises.  13% C’est la part moyenne de l'alimentation dans le budget des ménages, soit le troisième poste derrière le logement (25 %) et le transport (15 %). Le poids del'alimentation dans le budget est d'autant plus élevé que le niveau de vie du ménage est faible. En 2006, en France, l'écart entre les ménages modestes et les ménages aisés est de 4,3 points : 17,2 % contre 12,9 % (source INSEE).

Chapitre 2 – L’industrie Agroalimentaire, une place de choix dans l’économie française

7

ÉTUDE

LES FRANÇAIS, L’AGROALIMENTAIRE ET L’ALIMENTATION En 2008,l’ANIA a commandé auprès de TNS SOFRES un sondage exclusif ayant pour but d’évaluer l’état d’esprit des consommateurs français vis-à-vis du secteur agro-alimentaire, ainsi que leur rapport personnel à l’alimentation. Les résultats tracent le portrait d’un consommateur français lucide et responsable, plus que jamais attaché au « bien manger » qui a fait la réputation de la France dans le monde entier.Il apparaît clairement que le consommateur français se sent de plus en plus responsable et conscient du lien entre ses pratiques alimentaires et l’état de sa santé. 76% estiment qu’une alimentation variée, saine et équilibrée est le comportement le plus important pour préserver sa santé. On peut certainement en conclure que les bonnes pratiques alimentaires sont désormais, dans l’esprit duconsommateur, un véritable facteur de prévention. Ainsi, une majorité de français adopte une posture de responsabilité individuelle et se déclare consciente que l’obésité est une pathologie multifactorielle. Selon eux, elle est en effet d’abord imputable à une alimentation déséquilibrée, à un mode de vie sédentaire et à la défaillance des parents et ce, loin devant la publicité pour les produits ditsgras et sucrés.

8 Français sur 10 font confiance aux entreprises agroalimentaires

Parce que la qualité de l’offre est un des prérequis pour s’assurer une alimentation saine, il est intéressant de noter que près de 8 Français sur 10 sont globalement confiants vis-à-vis des entreprises de l’alimentaire : elles garantissent la sécurité des produits.

Au-delà de la sécurité, l’offre...
tracking img