Industrie automobile en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse des frontières de l’organisation : le cas de l’industrie automobile française.

Question 1 : Comment caractériser l’évolution de la structure de l’industrie automobile française depuis le milieu des années 1980 ?

Suite à l’évolution du marché dans les années 60, la structure de l’industrie automobile française est passée d’un système d’intégration industrielle à la sous-traitance.Ainsi les constructeurs automobiles se sont concentrés sur les activités stratégiques où ils possèdent un savoir spécifique et font appel à des fournisseurs pour le reste.
La relation de dominance des constructeurs sur les fournisseurs (recherche de prix le plus bas, perspective à court terme) existante dans un premier temps va laisser place au cours des années 80 à une relation partenariale.En effet les constructeurs français ont pris conscience que leur avenir était lié aux fournisseurs dont une grande partie était devenue sous contrôle de firmes étrangères. Cette nouvelle relation partenariale sur du long terme à amener les constructeurs à réduire considérablement le nombre de fournisseurs qui sont sélectionnés rigoureusement selon des critères de qualité, de compétitivité etd’innovation.
Les constructeurs ont mis en place des stratégies de communication avec leurs partenaires afin qu’ils participent conjointement au développement du produit et donc la relation dominant/dominé a laissé place à une relation de confiance.

Question 2 : L’industrie aéronautique connaît-elle la même évolution ? Qu’en est-il des coopérations inter- entreprises dans cette industrie ?L’industrie aéronautique a connu la même évolution avec l’externalisation des activités périphériques et le développement partenariale. Les constructeurs développent des réseaux de partenaires complémentaires et stables sur le long terme. Ainsi la fonction achat et logistique des constructeurs a été doté d’un rôle central car il y a un gros travail d’évaluation, de sélection et de coordination à mettre enplace entre les intervenants multiples. D’autre part dans cette industrie, où il existe des activités très spécifiques et concentrées, il arrive parfois qu’un fournisseur soit fortement dépendant d’un constructeur, on peut parler de spécificité des actifs.
L’industrie aéronautique étant un secteur d’activité caractérisé par des innovations technologiques constantes et par des compétencestechniques très variées, les dépenses en recherche et développement sont essentielles et très importantes. La coopération inter-entreprises permet ainsi d’une part de partager ces dépenses et les risques mais également d’impliquer les sous traitants dans les projets des constructeurs en les faisant participer dès la phase de conception.

Question 3 : Comment définir la sous-traitance ? Comments’organise-t-elle ? Comment évoluent les rapports de force ?

La sous-traitance peut être définie comme une forme d'externalisation des activités par laquelle un donneur d'ordre confie à un sous-traitant une activité qu'il juge préférable de ne pas trop développer ou de ne plus assurer lui-même.
Les entreprises choisissent de faire faire par une autre entreprise lorsqu’il s’agit d’un domaine spécifiquedans lequel elles n’ont pas de compétences, lorsque elles ne disposent pas de ressources suffisantes en période de forte activité ou bien par choix stratégique en confiant le marché à un sous traitant.
La sous-traitance est caractérisée par un contrat qui à un coût entre une entreprise dite « donneuse d’ordre » et une entreprise dite « exécutante ». Ainsi dans le contrat figure lescaractéristiques du produit imposées par le constructeur que le sous traitant doit respecter. Les sous traitants étaient dans un premier temps fortement dépendants de leurs entreprises « donneuses d’ordres » qui recherchaient la productivité au meilleur prix (la concurrence étant très rude avec le phénomène de mondialisation) et qui sollicitaient les sous traitants selon la fluctuation de leur...
tracking img