Inflation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6742 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre d'équation 1 Section 1 Inflation, anticipations d’inflation et risques de déflation pour la zone euro
Clemente De Lucia
’économie de la zone euro traverse une profonde récession. Au premier trimestre 2009, le PIB a reculé de 2,5% t/t, la pire performance jamais enregistrée, après s’être déjà contracté au cours des deux trimestres précédents. L’acquis de croissance pour 2009 s’inscritdéjà à -4%. Les résultats des enquêtes publiées font état de légers signes d’amélioration pour le deuxième trimestre 2009. Toutefois, on ne saurait encore parler de reprise. Les indicateurs avancés, toujours à des niveaux historiquement très bas, signalent une poursuite de la contraction de l’activité. Les chiffres montrent que les récessions consécutives à une crise financière sont plus sévères etont tendance à durer plus longtemps. Elles sont par ailleurs d’autant plus graves lorsqu’elles sont synchronisées. Malheureusement, la situation actuelle conjugue crise financière et synchronisation de la récession au niveau mondial. L’inflation est manifestement orientée à la baisse et pourrait même devenir négative cet été, en raison essentiellement des effets de base liés aux prix de l’énergie.On ne saurait, toutefois, qualifier cette situation de déflation qui se caractérise par une baisse généralisée de toutes les composantes de l’indice des prix. Il convient cependant de s’interroger sur les risques de déflation dans la zone euro. L’élargissement de l’output gap et la hausse des taux de chômage vont probablement pousser à la baisse l’inflation sousjacente pendant le reste de cetteannée et l’année prochaine. De plus, même si l’on ne peut qualifier de

L

déflation les taux d’inflation négatifs que nous aurons cet été, il convient de ne pas sous-estimer l’impact de ces derniers sur les anticipations d’inflation. De fait, les anticipations d’inflation et l’inflation elle-même sont étroitement liées. Les anticipations d’inflation constituent un déterminant important del’inflation ; toutefois, l’inflation observée affecte aussi la manière dont les agents économiques forment leurs anticipations. Si les anticipations d’inflation devaient sensiblement diminuer, l’inflation pourrait reculer également, entraînant une augmentation des risques de déflation. Nous définirons ci-après la déflation, ses déterminants et caractéristiques. Nous analyserons ensuite le lien entreinflation et anticipations d’inflation. Nous accorderons une attention particulière aux caractéristiques de l’inflation et des anticipations d’inflation, qui pourraient exacerber le risque de déflation. Enfin, compte tenu de ces caractéristiques et de la situation économique de la zone euro, nous évaluerons les risques de déflation.

Déflation
La déflation se définit comme une baisse généraliséede la mesure agrégée des prix, comme, par exemple, l’indice des prix à la consommation (IPC). Il convient de bien souligner l’importance du mot « généralisée » dans la mesure où la chute de certaines composantes de l’IPC n’indique pas de déflation. Au

Juin 2009

Conjoncture

19

cours des dernières années, par exemple, les prix des produits high-tech ont régulièrement baissé, reflétantdes chocs positifs de l’offre dans ce secteur, comme une croissance relativement forte de la productivité par rapport aux autres secteurs. Déterminants de la déflation La déflation peut être générée à la fois par des chocs affectant l’offre et la demande. Prenons le cas d’une économie, initialement en situation d’équilibre de plein emploi. Cette situation correspond au point
0 *

Coûts de ladéflation La déflation, lorsqu’elle n’est pas anticipée et qu’elle est consécutive à des chocs affectant la demande, peut engendrer des coûts significatifs pour l’économie. La chute de l’inflation accroît en effet la valeur réelle de la dette (contractée en termes nominaux). Dès lors, la déflation entraîne un transfert de revenu des débiteurs au profit des créanciers. Toutefois, comme le fait...
tracking img