Info

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 66 (16413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Après la prise de conscience écologique, les T.I.C. en quête de responsabilité sociale.
Florence RODHAIN
Maître de Conférences HDR CREGOR – Ecole Polytechnique Universitaire de Montpellier Université Montpellier 2 Florence.rodhain@univ-montp2.fr

Bernard FALLERY
Professeur CREGOR – Ecole Polytechnique Universitaire de Montpellier Université Montpellier 2 Florence.rodhain@univ-montp2.frRésumé L'objectif de cette communication est de présenter de nouvelles orientations pour la recherche dans le domaine des systèmes d'information et de l'écologie. A travers une revue de la littérature nous présentons dans la première partie cinq mauvaises hypothèses sur le rôle des TIC dans l'environnement: papier, transports, commerce électronique, consommation d’énergie, e-déchets ... les T.I.C. necontribuent pas à créer un monde plus respectueux de l’environnement. L'objectif de la seconde partie est de discuter de trois hypothèses récemment mises en avant sur le rôle positif que pourrait jouer les TIC : en matière de préservation de l’environnement par la simulation et le calcul, en matière d’efficacité énergétique par l’innovation technologique et enfin en matière de surveillance et demobilisation des réseaux citoyens. Beaucoup de questions de recherche sont alors susceptibles d'être développés, et c’est l'objet de la troisième partie, développant cadre d’analyse des recherches sur la responsabilité : responsabilité sociale des entreprises, mais aussi responsabilité sociale politique et responsabilité sociale individuelle. Mots clés: Systèmes d’information, Ecologie, TIC,responsabilité sociale

Abstract The aim of this communication is to present new focuses for research in the field of Information Systems and Ecology. In the first part, we will present, through a review of the literature, the rather negative role played by ICT on the environment: paper, transportation, consumption, waste… The aim of the second part is to discuss the rather positive role played byICT with regard to knowledge of the environment: simulation, traceability, efficacity… Many questions about research are then liable to be developed in favour of research into the principle of social responsibility, and this will be the subject of the third part : coporate social responsibility, politaical social responsibility, individual social responsability Keywords: Information Systems,Ecology, ICT, social responsability

1

INTRODUCTION « Ne jetez pas votre vieux PC : il contient 4 grammes d’or !! ». Telle est l’accroche d’un article consacré aux e-déchets dans « The Hindu »1. Mais s’il contient 4 grammes d’or, il contient également des matériaux lourds toxiques tels que le mercure, le plomb, le cadmium. L’Inde fait partie des pays pauvres où s’entassent les PC obsolètes envoyéspar les pays riches. Les e-déchets y sont stockés, démantelés et/ou incinérés de façon sauvage. La plupart du temps ce sont les femmes et les enfants qui mènent ces opérations dans les bidonvilles. L’analyse d’un échantillon de sol dans la région de New Delhi où sont incinérés des e-déchets a révélé qu’il contenait suffisamment de mercure et de plomb pour empoisonner le sol pendant 500 ans2.Savons-nous, lorsque nous déconsidérons notre PC, jugé obsolète après deux ans d’utilisation, comment l’ordinateur va poursuivre son cycle de vie ? Se poser la question constitue déjà une prise de conscience. Mais cette prise de conscience aura-t-elle une réelle répercussion sur l’environnement si elle n’est pas suivie d’une attitude responsable, visant à interroger son mode de fonctionnement, son modede consommation, sa relation à l’objet informatique ? L’organisation d’un système de recyclage des e-déchets peut amener à la « bonne conscience ». Mais agissant de la sorte, l’utilisateur ne conforte-t-il pas un système en dysfonctionnement ? La bonne conscience n’est-elle pas un moyen de mettre du baume là où ça fait mal, sans réellement interroger la nature du mal ? Une majorité de...
tracking img