Info

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1887 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Base de données : quelques définitions

Chapitre 1 : Base de données : fondamentaux

1. Bases de données et systèmes de gestion de BDD

Système d’information : ensemble de ressources mises en œuvre pour gérer l’information

Système informatique : partie automatisée du système d’information

SGBD : centré essentiellement sur la gestion des données structurées

Base de données :collection de données essentiellement structurées,
- avec une structure logiquement cohérente décrite par un schéma de données,
- conçue pour un groupe d’utilisateurs ou d’une organisation, avec une intention de centralisation
- accédée par une variété d’applications ayant des objectifs spécifiques
- d’une taille très variable et d’un contenu très diversifié

Système de gestion de BDD : ensemblede composants logiciels horizontaux, indépendants des programmes d’application, proposant différentes facilités pour :
- définir un schéma de BD (types de données, organisation des données, contraintes, etc.)
- créer une BD à stocker sur un média géré par le SGBD
- manipuler une BD (interrogation, mise à jour, etc.)
- administrer une BD (contrôle d’accès, optimisation, monitoring, etc.)Inconvénients (3)
- des données logiquement cohérentes sont stockes dans des fichiers indépendants (ex. client et facture)
- les définitions de structures sont répétées si plusieurs programmes utilisent les même fichiers (redondances)
- les programmes et les données sont fortement couplées (ce qui réduit la flexibilité des applications)

Fonctions d’un SGBD :
- stockage et restitution
-gestion d’un schéma de données
- centralisation des données et accès concurrents aux données
- autres fonctions (ex. copies de sécurité, récupération sur erreur,…)

Modèles de données : ensemble de concepts fondateurs pour décrire des structures de données (ex. modèle relationnel, modèle entité/associations,…)

Schéma de données : représentation des structures de données d’un domained’application. Il applique les concepts d’un modèle de données

Instance d’un schéma : ensemble de données correspondant à une schéma de données
2. Rôles des SGBD dans la gestion

 Support des programmes d’application :
- simplification de l’écriture des programmes d’application par la prise en charge par le SGBD de nombreuses fonctions
- gestion de la persistance pour de très nombreuses applications- centralisation de (presque) toutes les données structurées d’une organisation
 SBBD = composant clé de l’informatique transactionnelle et de la centralisation

 Implémentation des entrepôts de données  SBBD = composant clé de l’aide à la décision

 Pages Web dynamiques  SBBD = composant clé des applications de l’Internet

3. Modèle relationnel

 Organisation de base entre lestables :
- un concept est représenté par un tableau à deux entrées dont les colonnes ou champs précisent les caractéristiques élémentaires de ce concept
- une instance d'un concept (tuple de données) est stockée dans une ligne d'une table ou enregistrement

 Correspondances entre tables:
- un enregistrement d'une table peut faire référence à un enregistrement d'une autre table
- une cléprimaire est constituée d'un champ ou plusieurs champs dont les valeurs identifient de manière univoque un et un seul enregistrement de la table
- les tables sont coordonnées entre elles par des correspondances entre clés étrangères et clé primaires
- seules les correspondances de 1 à n ou 1 à 1 sont supportées

 Contraintes (6) :
- intégrité référentielle SQL= foreign key… references
les valeurs d'une clé étrangère doivent renvoyer à une valeur de clé primaire existante
- domaine d'un champ SQL= check
 ensemble des valeurs permises pour un champ
 le domaine d'une clé étrangère est l'ensemble des valeurs de la clé primaire d'une table référencée
- non nullité d'un champ SQL= not null
 une valeur pour ce champ doit être saisie pour chaque enregistrement
-...
tracking img