Informations et conventions - le cadre du modèle général de pierre-yves gomez

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1691 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Informations et conventions - Le cadre du modèle général
de Pierre-Yves Gomez

d’où viennent les règles qui régissent les acteurs économiques? Sont-elles consenties ou imposées ?
La théorie des conventions apporte une alternative au modèle contractualiste dominant pour comprendre la régulation sur les marchés et dans les entreprises. Elle renouvelle :
- la notion d’information et fondele concept de conventions
- les conceptions standards pour expliquer les systèmes de règles entre les acteurs.
=> objectif : fournir de nouveaux repères aux gestionnaires.

I. – Conventions et systèmes de gouvernement: un nouveau paradigme sur l’information
L’information est l’outil commun d’analyse en économie. problème: son interprétation

1. L’information comme flux pour le modèlestandard (modèle contractualiste)
C’est un flux entre des individus indépendants, centrés sur leurs intérêts. Les marchés et entreprises sont les réseaux de transfert et des techniques de contrôle (ex. la COB, le Cdg) doivent la rendre disponible pour tous.
Hyp. du modèle: les individus sont autonomes, ils peuvent interpréter les infos et savent lesquelles sont utiles.
Limites:
1) les acteursmodifient par leur interprétation et leurs intérêts l’info qu’ils transmettent Ex : une pub
2) l’information ne suffit pas toujours à l’individu pour prendre une décision.
=> Il a aussi besoin d’une info sur le futur pour que la décision qu’il prend ait le même sens dans l’avenir
3) Les individus sont construits par l’information qu’ils manipulent, pour être considérés comme des experts.Ex : le conseiller financier interprète et construit l’info qu’il reçoit pour la vendre en tant qu’expert.

2. L’information comme écran pour le modèle conventionnaliste
=> Il n’y a pas d’interprétation universelle de l’information :
c’est le « bain social » ou se trouvent les acteurs qui procure le système de règles permettant d’interpréter
l’information qu’ils manipulent et donc leurscomportements.
Apports de la théorie :
- on passe à l’obs. des règles pour interpréter l’information : le modèle s’intéresse seulement à l’information qui empêche de douter du comportement des autres en signalant que la norme est respectée. Les signaux, les contrats indiquent à chacun, non ce que font les autres, comme dans la théorie contractualiste, mais ce qu’ils sont supposés faire normalement.
-elle ne sépare pas les individus et le système de règles dans lequel ils évoluent : il se réfère au système de règles pour mesurer ses informations et donner du sens à sa décision. ce système dépend lui-même de son adoption par les autres acteurs. Ainsi, chacun est lié à chacun par la nécessité de souscrire aux mêmes règles.
=>
convention = système de règles dans lequel se situent les acteurslorsqu’ils ont à effectuer un choix.
Les individus ne peuvent décider que parce qu’il existe des conventions et les conventions n’existent que parce que des individus les adoptent sinon elles disparaissent ou se modifient et les comportements des individus aussi.
– elle s’intéresse davantage aux convictions des acteurs plutôt que sur l’efficacité des règles.
– elle substitue à l’hyp.d’autonomie des individus une hyp. de mimétisme rationnel. Imiter ce que l’on croit être le comportement normal, est la solution raisonnable à l’incertitude.

distinction essentielle entre gouvernement et gestion.
Le gouvernement association d’individus libres et de règles conventionnelles qu’ils instituent en les adoptant. Il met de l’ordre dans leurs actions et il leur donne des ordres. Ex : Uneorganisation composé d’une hiérarchie.
La gestion désigne une action reconnue comme légitime pour donner des règles. Elle a un objectif explicite, l’efficacité des comportements des individus. Ex: la COB sur le marché financier.

Le couple convention-individu forme un système de gouvernement : C’est un ajustement permanent entre règles conventionnelles et individus qui constituent une...
tracking img