Infosur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1152 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FORUM : Commission sur la question de l’immigration clandestine en Méditerranée QUESTION : Mise en place de traités bilatéraux et multilatéraux entre l’Europe et l’Afrique sur la question de l’immigration clandestine SOUMIS PAR : UNHCR La Commission sur la question de l’immigration clandestine en Méditerranée, Réaffirmant les principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme, quiproclament que tous les êtres naissent libres et égaux en dignité et en droits et que chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés qu’elle consacre, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur ou d’origine nationale, Réaffirmant également que toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État, ainsi que de quitter toutpays, y compris le sien, et de revenir dans son pays, Consciente que l’immigration reste un défi majeur, qui requiert une approche coordonnée et des réponses cohérentes de part et d’autre, Fortement préoccupée par le nombre de victimes qu’entraîne la migration clandestine dans le Bassin méditerranéen, ainsi que par les conditions extrêmement périlleuses et inhumaines dans lesquelles se trouventquotidiennement les immigrants clandestins, dont un nombre important de femmes et de mineurs, Considérant que la pression migratoire croissante des pays les moins avancés résulte, entre autres, de l'accentuation de l'écart économique, technologique et social Nord-Sud, Gravement préoccupée, du fait que rien que par l’Italie transitent chaque année quelque 1,6 million d’immigrants légaux et 300.000illégaux, ces derniers introduits par des bandes organisés trafiquant d'êtres humains, d'armes et/ou de drogues, 1. Estime primordial de tenir le plus grand compte du potentiel du l'immigration dans le cadre d'une politique européenne de développement impliquant les sociétés d'accueil et les sociétés d'origine, ainsi que les réseaux de la diaspora ; 2. Considère que la gestion des flux migratoiresSud-Nord est une responsabilité partagée entre tous les États concernés : a) Sur la rive Sud, notamment, avec la lutte contre l'immigration clandestine et la traite des êtres humains, b) Sur la rive Nord, avec la création de conditions économiques pour le développement social du pays tiers ainsi qu'un accueil convenable et respectueux des immigrants en tenant compte de la dignité humaine ; 3.Souligne, à cet égard, que les stratégies de réduction de la pauvreté, d'amélioration des conditions de vie et de travail, de créations d'emploi et de promotion de la formation professionnelle dans les pays d'origine contribuent sur le long terme à normaliser les flux migratoires ; 4. Souhaite que les problèmes de l'immigration clandestine, de plus en plus aigus, soient gérés de manière conjointe parl'Union européenne (UE), ses États membres, les pays tiers d'origine, les pays de transit et le reste de la communauté internationale, afin

FORUM : Commission sur la question de l’immigration clandestine en Méditerranée QUESTION : Mise en place de traités bilatéraux et multilatéraux entre l’Europe et l’Afrique sur la question de l’immigration clandestine SOUMIS PAR : UNHCR d'éliminer lesréseaux criminels dont l'activité est à l'origine de plusieurs drames humains et qui bénéficient à des opérateurs économiques sans scrupules ; 5. Demande la création d’un Observatoire permanent des migrations du Bassin méditerranéen (OPMBM) ayant pour objectifs principaux de suivre en permanence toutes les questions liées aux flux migratoires et qui consacrerait son travail sur : a) L’analyse desdynamiques de la migration clandestine et des perspectives des flux migratoires dans le Bassin méditerranéen, b) L’étude du nombre de victimes de ce phénomène et des causes et conséquences, c) L'étude de l’impact et des pratiques du trafic illégal humain et du crime organisé dans cette région, d) Les causes et les conséquences de la migration clandestine en Méditerranée ; 6. Soutient l'idée d'une...
tracking img